lundi 8 octobre 2018

PUBLICITÉ

CDM 2019 – Gianni Infantino veut la plus belle Coupe du monde féminine de l’histoire

Lors de la conférence de presse au 56e étage de la Tour Montparnasse qui a lancé la billetterie de la Coupe du Monde féminine de la FIFA France 2019, le président de l’instance qui gère le football mondial n’a montré aucun doute quant aux capacité d’organisation de la France.

M. Infantino vous avez annoncé durant la conférence de presse que vous souhaitiez que cette Coupe du Monde féminine 2019 en France soit la plus belle de l’histoire. C’est un gros objectif.

Oui c’est un gros objectif mais c’est surtout un objectif réaliste quand on connaît les qualités et les beautés de la France en tant que pays hôte pour accueillir les spectateurs, et quand on connaît la qualité des équipes participantes. On suit de près un peu partout dans le monde l’évolution du football féminin, on se rend compte que la qualité technique et athlétique est exceptionnelle donc ceux qui vont participer à cette belle fête vont aussi participer très certainement à un événement inoubliable.

L’objectif quand même c’est de remplir les stades.

Absolument, c’est remplir les stade avec les 1 millions 300 000 billets qui sont en vente. L’autre objectif en fait c’est d’avoir aussi 1 milliard de téléspectateurs qui vont voir ces matchs partout dans le monde. L’idée c’est de transformer cette vision du football féminin qui est encore perçue par certain comme une copie en noir et blanc du foot masculin mais ça n’est pas du tout le cas. C’est un sport, un beau sport, où il y a des prestations exceptionnelles et celles et ceux qui vont assister à cette coupe du monde vont s’en rendre compte. Je suis persuadé que ce sera une belle fête avec des stades pleins et que la France va briller dans le monde entier.

Le football féminin a-t-il encore besoin de plus de médiatisation ?

Oui le foot féminin a besoin de plus de médiatisation, vous les journalistes vous pouvez faire quelques chose pour ça et je vous en remercie à l’avance. Nous on va faire tout ce qu’on peut mais je suis sûr qu’avec les efforts et avec le temps, et qu’on permette au public français d’assister à des matchs à des prix très convenable, le public va découvrir vraiment ce que c’est le football féminin, ce qu’il peut apporter comme passion, donner comme émotion et ça va aider aussi à cette médiatisation.

* Propos recueillis lors d’un pool presse avec différents journalistes radio

De gauche à droite sur le photo : Noël Le Graët, Président de la Fédération Française de Football (FFF) et du Comité d’Organisation Local (LOC), Sarai Bareman, Directrice du Football Féminin à la FIFA, Laura Georges, Secrétaire Générale de la FFF et ancienne internationale française, Brigitte Henriques, Vice-Présidente de la FFF et du COL et Gianni Infantino, Président de la FIFA

Comments are closed.