My Twitter Feed

jeudi 20 juillet 2017

PUBLICITÉ

Budapest 2017 – L’EDF Water-Polo passe les poule !

Grâce à sa victoire contre le Japon lors du dernier match de poule, l’Equipe de France féminin de Water-Polo s’est qualifié pour la suite de la compétition.

Malgré ses deux grosses claques contre les Pays-Bas et la Hongrie, la France a su relever la tête ce jeudi matin en l’emportant 9 buts à 8 contre le Japon. Les buts tricolores sont signé Estelle Millot (4 – photo), Géraldine Mahieu (2), Louise Guillet (1) et Marie Barbieux (1).

A l’issue de la rencontre, l’entraîneur de l’Equipe de France Florian Bruzzo s’est évidement montré plus que satisfait : « C’est toujours un objectif de gagner les matches. Cet été, nous voulions réaliser un audit du water-polo féminin. C’est super d’avoir gagné et je suis très content pour les filles parce que ce n’est pas évident de rester dans une compétition en ayant pris deux gifles sur les deux premières rencontres. Mais en réalité, nous préparions ce match depuis dix jours et ce n’était pas facile parce qu’elle savait que tout se jouait sur cette rencontre face au Japon. Ça valide nos sept semaines de préparation. Elles se sont entraînées dur et elles ont été très courageuses pendant la préparation. Grâce à cette victoire, nous avons la possibilité de jouer un nouveau match de haut niveau et c’est très important.* »

Grâce à ce succès, les Françaises terminent à la 3e place du Groupe C, ce qui leur assure une place en match de barrage qu’on peut considérer comme un huitième de finale. Ce match couperet se jouera contre le 2e du Groupe D, qui devrait être l’Australie, et est prévu ce samedi 22 juillet (horaire non déterminée.)

*Propos recueillis par la FF Natation

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :