mercredi 14 décembre 2016

PUBLICITÉ

Justine Braisaz s’illustre, Laura Dahlmeier sur un nuage !

Après un début de saison plutôt réussi du côté des Bleues, les biathlètes se rendaient à Pokljuka (Slovénie) pour y disputer un sprint, une poursuite et un relais. La jeune française Justine Braisaz (photo) est passée à 3 secondes de sa première victoire en Coupe du Monde.

Lorsque Marie Dorin-Habert est un peu plus discrète comme lors du sprint (17ème), les jeunes prennent le relais avec brio. Pour sa 2ème saison en Coupe du Monde, Justine Braisaz a obtenu le 1er podium de sa carrière en prenant la seconde place à seulement 3 secondes de l’allemande Laura Dahlmeier alors que sa compatriote, Célia Aymonier, a pris une belle 9ème place. Ce résultat était prometteur pour la poursuite du lendemain.

Course sur laquelle la leader de l’équipe de France a réagi avec orgueil pour prendre la 4ème place échouant lors du sprint final pour le podium. Quant à Justine Braisaz, elle termine de nouveau dans le top 10 à la 7ème place et impressionne par sa régularité depuis le début de la saison. L’autre jeune du groupe prouve qu’elle a elle aussi progressé en s’accrochant à la 17ème place. La course a été plus difficile pour Anaïs Chevalier et Anaïs Bescond qui terminent aux alentours de la 40ème place. 

Au vu du niveau actuel des françaises, une autre place que sur le podium aurait été une déception lors du relais. Anaïs Chevalier, Justine Braisaz, Célia Aymonier et Marie Dorin-Habert ont réalisé une belle course d’équipe à la lutte tout au long du relais avec les allemandes. Les 4 biathlètes auront évolué à leur niveau pour obtenir une seconde place prometteuse pour le reste de l’année.

Classement général : 1. Laura Dahlmeier 277 points  2. Kaisa Mäkäräinen 208 points 3. Justine Braisaz 189 points  4. Marie Dorin-Habert 185 points … 16. Célia Aymonier 101 points … 20. Anaïs Bescond 89 points.

Les biathlètes ont rendez-vous à Nove Mesto (Rép. Tchèque) cette semaine pour le dernier week-end de compétition avant une trêve bien méritée.

Poster un commentaire