lundi 19 août 2013

PUBLICITÉ

Athlétisme – La FFA ne conteste pas la sanction, mais la méthode

Dans un communiqué paru hier soir, le Président de la Fédération Française d’Athlétisme Bernard Amsallem a tenu a dénoncer les conditions dans lesquelles la décision de disqualifier le relais 4x100m féminin a été rendue : « Nous ne contestons pas la faute technique effectuée à l’occasion du passage d’un relais mais la décision tardive des juges qui ont, dans un premier temps, validé le podium et laissé se dérouler la cérémonie protocolaire. Les relayeuses françaises ont ainsi reçu officiellement leurs médailles… avant de devoir les rendre. Ce procédé est humainement scandaleux et indigne du corps des officiels techniques internationaux. Cette décision est un manque de respect inacceptable pour les athlètes et va à l’encontre des valeurs de l’athlétisme mondial. Elle remet également profondément en cause la crédibilité du jugement dans notre sport. Au nom de toute la famille de l’athlétisme français je voudrais faire part de toute notre affection et de notre soutien total à Céline Distel-Bonnet, Ayodélé Ikuesan, Myriam Soumaré et Stella Akakpo ».

Comments are closed.