vendredi 16 août 2013

PUBLICITÉ

WNBA – Dernière ligne droite

Logo WNBA 2013

 

130515-delledone-nyl-670

Conférence Est : Chicago à toute allure

Les playoffs s’approchent chaque jour un peu plus pour une équipe de Chicago impressionnante derrière un tandem Elena Delle Donne/Sylvia Fowles (20.5pts à 60%, 10.5rbds et 3.0ctres en moyenne depuis le All-Star Break) exceptionnel ces dernières semaines. Seule petite ombre au tableau, la nouvelle blessure de la rookie (pied gauche) dont la gravité reste à déterminer.

Atlanta tente de suivre le rythme, mais est sur une pente savonneuse depuis quelque temps (1 seule victoire sur les 8 derniers matchs), alors qu’Indiana a enfin équilibré son bilan. Le champion en titre n’a pas dit son dernier mot dans cette conférence Est et peut encore jouer les premières places. Enfin, Connecticut ferme toujours la marche et ne parvient pas à s’extirper de la zone rouge, malgré les efforts de Tina Charles (18.2pts, 12.2rbds et 2.0pds, 5 double-doubles en autant de rencontres) depuis le All-Star Break.

Le classement
1. Chicago Sky (15/8)
2. Atlanta Dream (11/8)
3. Indiana Fever (11/11)
4. Washington Mystics (11/13)
5. New York Liberty (10/13)
6. Connecticut Sun (6/15)

Conférence Ouest : Les Sparks se rapprochent

Lancées dans une course folle, les Lynx ont été ralenties par deux défaites consécutives face à Washington puis Chicago. Tout cela permet aux Sparks de combler un peu leur retard malgré les quelques pépins qu’a connu Candace Parker (poignet). Derrière ces deux géants, Phoenix tente de suivre avec deux succès de rang depuis le renvoi de Corey Gaines. Le retour de blessure de Brittney Griner (4.3ctres en moyenne sur ses quatre derniers matchs, en seulement 23min de jeu) et la bonne forme de Diana Taurasi (21.5pts et 5.5pds sur ces deux matchs) n’y sont pas étrangers. Seattle occupe toujours la dernière place qualificative pour les playoffs.

Le classement
1. Minnesota Lynx (17/5)
2. Los Angeles Sparks (17/7)
3. Phoenix Mercury (12/11)
4. Seattle Storm (10/12)
5. San Antonio Silver Stars (8/15)
6. Tulsa Shock (7/17)

Joueuses de la semaine (5 au 11 août)

Pas de grande surprise cette semaine puisque les deux vainqueurs sont deux habituées des honneurs individuels. Elena Delle Donne se distingue à l’Est pour la 3ème fois cette saison. Pour son retour après la commotion cérébrale qui lui a coûté le All-Star Game, le phénomène du Chicago Sky a livré une performance de haut-vol dans le choc face aux Lynx, arrachant la prolongation d’un gros tir à 3pts, avant de conclure l’affaire dans le temps supplémentaire (32pts, record en carrière, 6rbds et 4ctres). La bataille pour le titre de rookie de l’année semble déjà joué, tant Delle Donne évolue à un niveau supérieur à celui de ses concurrentes Brittney Griner ou Skylar Diggins, lui permettant quasiment de s’inviter à la discussion pour le trophée de MVP.

Dans la conférence Ouest, c’est une autre candidate au titre de MVP, Maya Moore, qui est récompensée, pour la première fois cette année, cependant. La joueuse des Lynx a notamment signé un superbe 26pts-10rbds-6pds-3ints dans la victoire des siennes face à San Antonio. Elle a également surnagé dans les deux défaites, tournant à 23pts et 3.3ints de moyenne sur la semaine.

En vrac

- DeLisha Milton-Jones (39 ans dans un mois, 9.2pts et 4.9rbds encore cette saison) a été libérée par San Antonio ces derniers jours mais n’a pas tardé à retrouver un point de chute. Le New York Liberty a profité de l’aubaine pour signer une joueuse expérimentée, afin de renforcer sa raquette.

- Diana Taurasi a franchi cette semaine la barre des 6 000 points en carrière. Elle rejoint donc un club très fermé (Tina Thompson, Katie Smith, Lisa Leslie, Tamika Catchings et Lauren Jackson), devenant même la joueuse la plus rapide à atteindre cette marque.

Cet article WNBA – Dernière ligne droite est apparu en premier sur LadyHoop.com.

Comments are closed.