vendredi 21 septembre 2012

PUBLICITÉ

Pierre Vincent : « un groupe a priori abordable »

Après la tirage au sort des poules pour l’Euro basket 2013 qui se dérouelra en france, découvrez les réactions de Pierre Vincent, Jean-Pierre Siutat et Jean-Pierre de Vincenzi.

(Propos recueillis par la FFBB)

Jean-Pierre Siutat (Président de la FFBB) : « Pratiquement la moitié de nos licenciés sont des femmes, cela nous a donc paru cohérent de nous proposer pour l’organisation d’un événement comme celui du Championnat d’Europe 2013, d’autant que notre équipe nationale pourra être performante lors de cette campagne. L’Equipe de France est Vice-championne olympique et aura pour objectif de se qualifier pour le Mondial 2014. Pour décrocher cette qualification, les Bleues devront impérativement finir dans les cinq premières places. Au complet, les Tricolores auront vraiment une belle carte à jouer en juin prochain et ce devant leur public sur le sol français dans trois arénas flambant neuves. »

Jean-Pierre De Vincenzi (Directeur Technique National) : « En France, l’Equipe Nationale défendra son titre de vice-championne olympique acquis cet été à Londres et sera très attendue. Ce Championnat d’Europe sera primordial pour une qualification au Championnat du Monde. Passer les quarts de finale serait donc le scénario idéal pour nous. Au regard de ce tirage et avec l’exploit réalisé lors des Jeux Olympiques de Londres, la France a de véritables chances de se hisser à ce niveau de la compétition. Avec un effectif au complet, une préparation digne de ce nom et une équipe en ordre de marche nous aurons une véritable chance d’aller défendre nos couleurs en Turquie. »

Pierre Vincent (Entraineur de l’Equipe de France) : « Pour ce Championnat d’Europe 2013 en France, nous avons hérité d’un groupe a priori abordable dont le niveau des équipes est très homogène. La Serbie et la Lettonie sont deux très bonnes équipes. La Grande Bretagne, on a gagné là-bas même si c’était dans la douleur. Mais c’était hier et hier c’est du passé. Dans tous les cas ce sera difficile, on ne sait pas dans quel état on sera le moment venu. Une chose est sûre, c’est que l’on sera attendu. Bv csOn a été sur un nuage après notre médaille et on surfe sur cette vague. On va avoir la chance de vivre ça chez nous, devant notre public. Notre statut de favoris, il faudra l’assumer. Si on veut gagner et vraiment faire figure de favoris, peu importe le tirage. Il faudra remporter les matches les uns après les autres ou du moins être là au bon moment. On travaillera dans la continuité avec l’idée de préparer dès maintenant les Jeux de Rio en 2016.« 

Comments are closed.