mardi 1 juillet 2014

PUBLICITÉ

Audrey Sauret annonce sa retraite officielle

Éloignée des parquets durant la saison 2013-2014 pour une douleur au genou, Audrey Sauret a annoncé ce lundi sa retraite officielle.

Un palmarès étourdissant
C’est une des joueuses les plus titrées du basket français qui prend sa retraite sportive aujourd’hui. De 1993 à 2007, avec son club de l’USVO (mais aussi lors des 2 saisons passées à Bourges, de 1998 à 2000), elle remporte tout. Et son palmarès a de quoi faire rêver les plus grands :

  • Championne d’Euroligue : 2002, 2004
  • Vice-championne d’Euroligue : 2000, 2001, 2003
  • Championne de France : 1994 puis de 1999 à 2005
  • Vainqueur de la Coupe de France : 2001 à 2004
  • Tournoi de la Fédération : 1994, 1997, 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2004, 2005
  • MVP du Championnat de France en 2003-2004

Elle fait également partie des rares françaises à jouer en WNBA où elle évolue dans l’équipe des Washington Mystics en 2011 et 2002. En 2007, elle rejoint le championnat russe et le club d’Ekaterinbourg pour deux saisons. Elle part ensuite en Italie où elle signe à Tarente, puis Schio et enfin à Parme avant de revenir en France, à Lyon, en 2011.

Un pilier de l’Équipe de France
Sélectionnée en Equipe de France pour la première fois en 1994, elle participe à 6 Championnats d’Europe ; 3ème en 1999, elle est l’une des principales artisanes de la victoire de la France en 2001. Elle participe également à deux championnats du monde et aux JO de Sydney. En 2008, et alors que Pierre Vincent vient de prendre les commandes de la sélection nationale, elle fait part de son intention de prendre sa retraite internationale et s’illustre par son franc parlé en déclarant : « Il ne m’est pas possible, à 31 ans, de m’aventurer dans une nouvelle campagne lorsqu’on ne me présente aucun projet en tant que tel. » C’est finalement Cathy Melain qui sera rappelée et qui mènera les Françaises vers un nouveau titre européen en 2009.

Après son retour en France, on l’a entendu au micro de diverses chaînes comme beIN SPORTS durant les JO de Londres et puis depuis régulièrement sur Sport+ pour suivre les compétition des Bleues, de Ligue Féminine et de Coupe de France.

Nous souhaitons à Audrey autant de succès dans ses nouveaux projets que dans sa brillante carrière.

Comments are closed.