lundi 1 septembre 2014

PUBLICITÉ

2 victoires à Limoges pour l’EDF Basket

Equipe de France Féminine de Basket - Marielle Amant

L’Équipe de France jouait ce WE  son premier tournoi de préparation en vue du Mondial. Un week-end ponctué par deux victoires contre l’Angola et le Brésil.

Large victoire face à l’Angola Pour leur première rencontre à Limoges, les filles de Valérie Garnier l’ont largement emporté (72-31) vendredi face à l’Angola. Si le premier quart temps a été disputé, et assez poussif côté français (9-8), les Bleues ont ensuite pris le dessus et dominé le reste du match. Romane Bernies, Ingrid Tanqueray et Laetitia Kamba fêtaient à cette occasion leur première sélection.

Rencontre physique face au Brésil Dès samedi, Valérie Garnier décidait de réduire son groupe en se séparant de Laëtitia Kamba :  » J’ai rencontré Laëtitia (Kamba) ce midi pour échanger avec elle et lui expliquer ma décision. Elle a été irréprochable depuis le début de la préparation dans son engagement. La concurrence à son poste de jeu est très importante, c’est la raison essentielle de ce choix, » a expliqué la coach sur le site de la FFBB. C’est donc sans elle que les Françaises ont affronté le Brésil samedi soir. Un match physique durant lequel il leur a fallu faire preuve de solidité et de combativité pour l’emporter dans une ambiance tendue (suite à son expulsion, le coach brésilien à, dans un premier temps, refusé de quitter le terrain, stoppant le match durant quelques minutes). Mention spéciale à Marielle Amant, auteure d’un très bon match avec 16 points et 6 rebonds. On retient également que toutes les joueuses sont entrées sur le parquet et ont marqué des points (à l’exception de Gaëlle Skrela, sortie prématurément sur une blessure dont on espère qu’elle sera sans conséquence pour la suite). Valérie Garnier s’est montré satisfaite sur le site de la FFBB :  « On a marqué 83 points, c’est beaucoup donc c’est un point positif. En revanche on a trop fait d’erreurs en défense. Les filles ont été généreuses et parfois trop. Il faut être plus dans le contrôle. Je retiens qu’il y a quand même eu des choses intéressantes.« 

De leur côté, Céline Dumerc et Sandrine Gruda qui en ont terminé avec leur saison WNBA rejoindront le groupe dès le 4 septembre à Boulazac pour la suite de la préparation.

Comments are closed.