lundi 12 mai 2014

PUBLICITÉ

Diamond League résumé de la première étape 2014

Athlétisme - Shelly Ann Fraser

Comme depuis 2010, la Diamond League réunit les meilleurs athlètes du monde autour de quatorze meetings. Le premier de la saison 2014 avait lieu ce vendredi. Voici un résumé de la première étape.

Pour la première étape de la Diamond League, les athlètes du circuit avaient rendez-vous à Doha. Seulement très peu de grandes stars avaient fait le déplacement au Qatar. Quatre concours (poids, javelots, triple saut et perche) et quatre courses (100m, 400m haies, 800m et 3000m) étaient au menu d’un programme féminin dont peu de grandes stars avaient fait le déplacement. A l’image de la reine du 400m haies Zuzana Hejnova, ce qui a profité à la Bahreinie Kemi Adekoya qui a devancé la Jamaicaine Kaliese Spencer et la Britannique Eilidh Child. Pour sa course de reprise, Lashinda Dennus a pris la quatrième place.

Les rares stars présentes ont tenu leur rang à commencer par la lanceuse de poids Valérie Adams. La Néo-Zélandaise a remporté son 47e concours d’affilé alors que la Tricolore Jessica Cerival a pris la huitième place. Sur 100m Shelly-Ann Fraser Price (Jamaïque) a remporté son premier duel face à la Nigérianne Blessing Okagbare. Le chrono n’est pas exceptionnel (11″13) mais cela a suffit pour s’imposer. L’autre star jamaïquaine, Kerron Stewart, complète le podium. En triple saut, Caterine Ibarguen s’est imposée avec un essai à 14m43. La Colombienne a devancé de onze centimètres l’Ukrainienne Oiha Saladukha (14m32) et de vingt-huit la Jamaicaine Kimberley Williams (14m11). A la Perche, en l’absence de Jennifer Suhr, c’est la Grecque Nikoleta Kriakopoulou qui a remporté le concours avec un saut à 4m63. C’est la seule à avoir franchi cette barre, la Cubaine Yarisley Silva ayant elle échoué par trois frois après avoir passé 4m53 au premier essai.

Au javelot, en l’absence de la Russe Maria Abakumova ou de l’Allemande Christina Oberföll, c’est la Slovaque Martina Ratej qui, avec un jet à 65m48, n’a devancé l’Australienne Kimberley Mickle que de treize centimètres (65m35) et la Sud-Africaine Sunette Viljoen de plus d’un mètre (64m23). Les Kényanes ont également brillé à Doha. Eunice Sum a remporté le 800m devant l’Américaine Chanelle Price et la Tchèque Lenka Masna. Enfin sur la dernière épreuve le 3000m, quadruplé des Kenyanes. Hellen Obiri a devancé Mercy Cherono, Faioth Kipyegeon et Viola Kibiwot. Déception sur cette épreuve pour la Bahreinie Maryam Yusuf Jamal seulement 12e à l’arrivée.

Après ce meeting d’ouverture pas très riche à Doha, espérons que les amoureux d’athlétisme auront de quoi vibrer un peu plus lors du prochain meeting ce samedi 18 mai à Shanghai (Chine).

Poster un commentaire