lundi 14 novembre 2016

PUBLICITÉ

Tennis – Amélie Mauresmo s’arrête là

Amélie Mauresmo aurait pu quitter l’Équipe de France par la grande porte mais cette défaite en finale laissera certainement quelques regrets. La capitaine a annoncé, aujourd’hui, son départ aux filles : elle est enceinte de son deuxième enfant, prévu pour avril 2017.

Au lendemain de la finale perdue face à la République Tchèque, Amélie Mauresmo a réuni les joueuse pour leur annoncer son départ du groupe pour cause de grossesse. 

L’ancienne numéro 1 mondiale était arrivée à la tête de l’Équipe de France de Fed Cup en juillet 2012. Le défi était, à l’époque, énorme : avec un effectif en pleine transition et des jeunes joueuses prometteuses mais pas encore prêtes au très haut niveau, les Bleues jouaient alors un barrage décisif pour se maintenir dans le groupe mondial II. Au fil des années, le maillot bleu s’est redoré avec le retour dans le groupe mondial en 2014. Mauresmo a alors lancé dans le grand bain les espoirs Caroline Garcia et Kristina Mladenovic : elles auront brillé tout au long du mandat de « Capitaine Amélie ». Ce chapitre se termine en beauté malgré cette défaite. Peu de personnes auraient misé sur une équipe de France finaliste de la Fed Cup 4 ans après sa nomination au poste de capitaine. 

Un nouveau cycle va démarrer dans les prochaines semaines avec plusieurs concertations entre joueuses et membres de la Fédération Française de Tennis pour choisir la personne qui aura la lourde tâche de poursuivre la dynamique lancée par Amélie Mauresmo.

Poster un commentaire