mardi 15 mai 2018

PUBLICITÉ

Tennis – Alizé Cornet blanchie

Après ses trois contrôles anti-dopages manqués, Alizé Cornet s’est vue blanchie par le tribunal indépendant de la Fédération Internationale de Tennis ce mardi 15 mai 2018.

Entendue le 1er mai à Londres, la joueuse française a pu prouver que le troisième contrôle n’avait pas pu être effectué car l’interphone de sa résidence était en panne, devis de réparation à l’appui. Le tribunal a également estimé que la préleveuse déléguée n’avait pas effectué tous « les efforts raisonnables dans les circonstances présentes » pour la joindre. Elle avait en effet appelé Alizé Cornet en appel masqué et n’avait pas laissé de message comme le veut la procédure, empêchant ainsi la Française de la rappeler.

En conséquence, ce troisième « no show » a été effacé. L’ITF ou l’Agence Mondiale Anti-dopage ont désormais 21 jours pour faire appel s’ils le souhaitent. Quant à Alizé Cornet, qui ne s’était pas alignée à Rome pour s’éviter tout souci durant le tournoi, elle devrait reprendre la compétition à Strasbourg, tournoi qu’elle a remporté en 2013 et qui se tiendra du 18 au 26 mai prochain, juste avant Roland Garros.

Comments are closed.