mercredi 1 juin 2016

PUBLICITÉ

RG16 – Garbine Muguruza et Samantha Stosur premières qualifiées pour les demi-finales

Fin des huitièmes de finale, début des quarts, le programme de ce Roland Garros a été quelque peu chamboulé par la pluie. Entre les gouttes, le tournoi a perdu sa tête de série n°2, Agnieszka Radwanska, sa finaliste de l’édition 2014, Simona Halep (n°6), tandis que Serena Williams (n°1) et Garbine Muguruza (n°4), estampillées favorites, sont toujours là.

Confrontée à la protégée de Justine Hénin, Elina Svitolina (n°18), la numéro 1 mondiale, Serena Williams, n’a pas tremblé : 6-1 6-1, pour se qualifier tranquillement pour les quarts de finale, où elle retrouvera l’une des grosses surprises de ce Roland Garros : la Kazakhe Yulia Putintseva. A 21 ans, la native de Moscou réalise sa meilleure performance en Grand Chelem en battant l’Espagnole Carla Suarez-Navarro (n°12) en deux sets accrochés (7-5 7-5).

Venus Williams quant à elle n’accompagnera pas sa sœur en quarts de finale : elle a été battue sèchement par Timea Bacsinszky (6-2 6-4) dans un match au cours duquel elle n’a jamais semblé réellement pouvoir inquiéter la Suissesse, qui atteint donc ce stade de la compétition pour la deuxième année consécutive. Elle y retrouvera la surprenante Néerlandaise Kiki Bertens qui s’est défait de l’Américaine Madison Keys (7-6 6-3). La 58ème mondiale jouera également ses premiers quarts de finale en Grand Chelem. Jusqu’alors, son meilleur résultat était un huitième de finale, obtenu en 2014, déjà sur la terre battue parisienne.

Dans le bas du tableau, on jouait les deux quarts de finale. Face à Shelby Rogers, 108ème mondiale et complètement inattendue, Garbine Muguruza a dû s’employer. L’Espagnole, tête de série n°4, a concédé un break d’entrée de match et été menée 5-3 dans la première manche, puis mené 3-0 et été rejointe à 3-3 dans la seconde manche mais s’impose finalement en deux sets (7-6 6-4).

L’autre quart de finale s’est joué entre Samantha Stosur et Tsvetana Pironkova, quand tout le monde attendait Simona Halep et Agnieszka Radwanska.
En effet, dimanche soir, lors de l’arrêt des matches, Radwanska menait 6-2 3-0 face à Pironkova, s’acheminant vers une qualification tranquille. Quand les deux joueuses sont revenues sur le court mardi matin, sous la pluie, le match n’était plus le même : la Polonaise a encaissé six jeux d’affilée, perdu le deuxième set puis finalement le match (2-6 6-3 6-3). La Bulgare expliquera plus tard que la coupure était tombée à point nommé pour se faire soigner, tandis que son adversaire invoquait des conditions de jeu inacceptables.
Même son de cloche chez Simona Halep, battue par Samantha Stosur (7-6 6-3) alors qu’elle menait 5-3 dans la première manche avant l’interruption de dimanche.

C’est finalement Samantha Stosur qui rallie les demi-finales du tournoi à l’issue de sa victoire sur la Bulgare Tsvetana Pironkova. Menée 5-2 dans le tie-break du second set, l’Australienne a été bien près d’être embarquée dans une troisième manche. Bien aidée par les fautes de son adversaire, elle bouclait le match en deux sets (6-4 7-6). A 32 ans, l’Australienne disputera les demi-finales de Roland Garros pour la quatrième fois de sa carrière (demi-finaliste en 2009 et 2012, finaliste en 2010).

Notons qu’en double dames, la paire française composée de Caroline Garcia et Kristina Mladenovic s’est qualifiée pour les demi-finales. Elles y retrouveront les Russes Margarita Gasparyan et Svetlana Kuznetsova.

Poster un commentaire