mercredi 18 janvier 2017

PUBLICITÉ

Un relais bleu au niveau, des favorites en grande forme

Pour cette deuxième semaine de compétition d’affilé, le biathlon restaient en Allemagne mais se déplaçait à Ruhpolding. En 3 courses, les françaises ont obtenu 2 podiums et de belles satisfactions.

 

Le relais était un vrai test sans la leader Marie Dorin-Habert et les françaises ont une nouvelle fois performé. Anaïs Chevalier, Justine Braisaz, Anaïs Bescond et Celia Aymonier ont été à la bagarre durant toute la course et c’est la dernière relayeuse auteure d’un 10/10 qui offre le podium à ses coéquipières à seulement 3 secondes du leader allemand. La Norvège prend la 3ème place, 1 seconde seulement derrière les françaises.

Le sprint a été royal avec les 4 leaders du général aux 4 premières places. C’est la forme sur les skis qui aura fait la différence et à ce petit jeu là, c’est la finlandaise Kaisa Mäkäräinen (photo) qui gagne et qui obtient sa première victoire de la saison. Derrière, Gabriela Koukalova et Laura Dahlmeier ne sont pas loin à une trentaine de secondes et complètent le podium du jour. Malgré une faute lors de son tir debout, Marie Dorin-Habert est au niveau de ses adversaires et termine 4ème. Elle gardait donc toutes ses chances en vue de la poursuite. Anais Bescond (9ème, +1.25) n’est toujours pas en grande forme sur les skis mais la française obtient de bons résultats grâce à ses performances derrière la carabine. En revanche, c’est plus difficile pour la pétillante Justine Braisaz depuis le début de l’année et après quelques problèmes au tir, son sprint se conclut à une 12ème place rassurante. Anaïs Chevalier (18ème, +1.51) reste régulière et semble clairement avoir franchi le cap pour faire partie des meilleures biathlètes. La course a été plus compliquée pour Celia Aymonier qui terminent 42ème avec 3 fautes au tir au contraire de Julia Simon, qui pour sa première course en Coupe du Monde, se qualifie pour la poursuite avec une très belle performance sur le pas de tir (9/10).

La poursuite s’annonçait intense et alléchante avec ce quatuor aux avants-postes. La finlandaise n’a pas craqué et s’est rapidement mise à l’abri pour connaître une course tout en contrôle grâce notamment aux fautes de ses adversaires dès le premier tir couché. Kaisa Mäkäräinen réalise donc un beau doublé et se relance dans la course au gros globe. Gabriela Koukalova a su faire moins de fautes que Laura Dahlmeirer et Marie Dorin-Habert pour conserver sa 2ème place à plus d’une minute de la vainqueur du jour. C’est l’allemande et la française qui auront offert le plus de suspense dans cette course en se battant pour la 3ème place dans le dernier tour, la tricolore a su résister pour compléter ce beau podium. Anaïs Chevalier réalise une belle remontée en gagnant 10 places par rapport au sprint de la veille et obtient de nouveau un top 10. Malgré un 17/20 au tir, Justine Braisaz ne perd pas de places et termine 12ème, un week-end rassurant pour la tricolore. Pour les 3 dernières françaises, la course a été plus compliquée notamment pour Anaïs Bescond (41ème, 5 fautes), la faute à de nombreuses balles manquées sur le pas de tir.

 

Classement général : 1. Gabriela Koukalova 587 points  2. Kaisa Mäkäräinen 568 points  3. Laura Dahlmeier 555 points  4. Marie Dorin-Habert 517 points … 7. Justine Braisaz 357 points … 11. Anais Chevalier 316 points … 14. Anais Bescond 263 points … 20. Celia Aymonier 230 points 

Comments are closed.