mardi 16 décembre 2014

PUBLICITÉ

Résumé du week-end ski – Podium pour Bescond

Ce week-end, les fondeuses étaient à Davos (Suisse), les biathlètes à Hochfilzen (Autriche) et les skieuses alpines à Äre en Suède.

A Davos, dans des conditions d’enneigement limitées, les organisateurs ont du modifier leur programme en organisant un contre la montre en classique moitié moins long que prévu et un sprint en style libre.

Comme la semaine dernière à Lillehammer, les « Norge » ont gagné les deux épreuves du week-end. Therese Johaug (photo ci-dessus) a écrasé la concurrence sur le 10km classique comme à Ruka. Sur cette course, elle a devancé sa compatriote Marit Bjœrgen et la Finlandaise Kerttu Niskanen. Course décevante pour la Polonaise Justyna Kowalczyk seulement septième. Sur le sprint c’est Ingvild Flugstad Oestberg qui a décroché sa première victoire de la saison devant ses compatriotes Maiken Caspersen Falla et Celine Brun-Lie. Marit Bjœrgen et Heidi Weng complètent un top 5 100% Norge. Du côté des Françaises, le meilleur résultat est venu de Celia Aymonier qui a pris la vingt-huitième place du 10km Classique. Pas de points ce week-end pour Aurore Jean ni pour Marion Buillet.

On reste dans les Alpes direction le Tyrol autrichien, destination où la coupe du monde biathlon faisait étape à Hochfilzen. Un sprint et une poursuite étaient au programme ainsi que le premier relais de la saison. Chez les dames, la star du week-end se nomme Kaisa Mäkärianen. Elle a réalisé le doublé sprint-poursuite avec simplement une faute au tir dans chacune des deux épreuves. Lors du sprint, ses dauphines se sont nommées Karin Oberhoffer et Tiril Eckhoff tandis que sur la poursuite c’est la russe Ekaterina Glazyrina qui a pris la deuxième place devant Anaïs Bescond (photo suivante). La tricolore signe son premier podium de la saison. La Jurassienne a battu au sprint la Russe et championne du monde junior 2013 de la spécialité, Olga Podchufarova. Encore un beau tir groupé des tricolores lors du sprint. Anaïs Bescond a pris la neuvième place. Pour sa première course en coupe du monde, Justine Braisaz a pris la dix-septième place. Marine Bolliet et Enora Latuillère se sont classées respectivement dix-neuvième et vingtième. Pas de points ce week-end pour Coline Varcin.

Sur le relais, Julien Robert a expérimenté des choses en l’absence de Marie Dorin-Habert qui est encore en congé maternité et de la retraite de Marie-Laure Brunet. Marine Bolliet a pris le départ tandis qu’Enora Latuillère et Justine Braisaz avaient pour mission de placer le mieux possible Anaïs Bescond. Mission presque réussi jusqu’au premier tir de Justine Braisaz où la jeune Tricolore a subit la pression de son premier tir en confrontation au haut niveau. Avec un tour de pénalité, la France qui jouait pour la victoire a dégringolé au neuvième rang. Le relais a été remporté par une impeccable équipe d’Allemagne emmenée par les trois jeunes Luise Kummer, Vanessa Hinz et surtout Franziska Preuss et l’expérimentée Franziska Hildebrand.

Direction la Suède où Äre a repris les épreuves n’ayant pas pu avoir lieu à Courchevel. Les techniciennes étaient à la fête avec un Géant et un Slalom au programme. Sur le Géant, Tina Maze continue son solide début de saison. Après une victoire lors du slalom de Levi et lors de la descente de Lake-Louise, la Slovène enchaine avec un succès en Géant. Elle a devancé la jeune Sara Hector qui devant son public a brillé. La troisième place est revenue à Eva Maria Brem.  Celle qui a remporté le slalom géant d’Aspen confirme son excellent début de saison avec son troisième podium en trois courses. Suivent ensuite deux Italiennes, Federica Brignone et Nadia Fanchini. Anna Fenninger n’a pris que la sixième place.

Sur le Slalom, on attendait une réaction de Mikaela Shiffrin. L’Américaine n’avait toujours pas remporté de slalom. Mais sur la piste suédoise, celle qui est sponsorisée par une grande marque de pâtes a été devancée par trois slalomeuses. Maria Pietillae Holmner a remporté sa première victoire en slalom depuis Aspen en 2010. Elle a devancé Tina Maze qui conforte sa première place au classement général de la coupe du monde et sa compatriote Frida Hansdotter. Du côté des Françaises, Anémone Marmottan a pris la huitième place. Tessa Worley continue sa reconstruction en Géant avec une quinzième place, deux rangs devant Taïna Barioz. En slalom, Nastasia Noens a pris la seizième place, deux rangs devant Laurie Mougel qui elle aussi reconstruit son ski. Anne-Sophie Barthet a elle pris la vingtième place. Adeline Baud a elle chuté en seconde manche. Marion Bertrand a raté les deux qualifications en se classant en dehors des trente meilleures. En Géant, Coralie Frasse Sombet n’a pas réussi non plus à se qualifier.

Poster un commentaire