lundi 13 octobre 2014

PUBLICITÉ

Golden League : bilan mitigé après l’étape 1

Handball - Equipe de France féminine de handball - Armelle Attingré

Avec une victoire, une défaite et un nul, le bilan sportif et comptable est plutôt mitigé mais il y a tout de même quelques satisfactions.

Après avoir battu le Danemark en entrée jeudi 22 à 19 puis perdu largement contre la Norvège 23 à 15 samedi, l’Equipe de France Féminine de Handball a fait match nul 26-26 ce dimanche contre le Brésil, Champion du monde en titre, en clôture de la première étape de la Golden League au Danemark.

Après ces trois rencontres, le bilan est forcément mitigé car les Bleues sont passées complètement à côté de leur match contre la Norvège alors qu’elles ont mieux maitrisé ceux contre le Danemark et le Brésil. Entre les matchs de samedi et dimanche, Alain Portes avait décidé de taper du poing sur la table : « On est passé par 24h un peu difficiles. On a retenu le positif car on avait bien défendu et on s’est dit que ce n’était pas normal de ne pas marquer en contre-attaque. Lors de l’entraînement avant le match face au Brésil, on a multiplié les exercices de contre-attaque. On a rectifié des petites choses en attaque, en laissant plus d’initiative et d’autonomie aux joueuses. On a fait deux réunions, un entraînement, plus des petites discussions. On s‘est aussi dit des choses pas forcément drôles. »

Ce bilan mitigé est confirmé par Camille Ayglon : « Nous manquons de constance et notre plus gros défaut se situe dans le duel tireuse-gardienne. Déjouer toutes en même temps n’est vraiment pas une bonne idée. En revanche, il y a une certaine constance au niveau défensif. » Si la défense a toujours été un des points forts des Bleues, l’attaque a effectivement fait défaut notamment contre le Norvège où Blandine Dancette (0/1), Laurisa Landre (0/1), Kouba Cissé (0/3), Paule Baudouin (0/1) sont à 0% d’efficacité lors de cette rencontre. Encore plus dur si on compte Audrey Bruneau (1/4) et Gnonsiane Niombla (2/6).

Obligé de se passer d’Amandine Leynaud et Cléopâtre Darleux, Alain Portes a tout de même pu compter sur Armelle Attingré et Laura Glauser qui ont assuré pendant cette première étape. L’entraineur des gardiennes de l’EDF Frédéric Perez ne s’y trompe pas : « Elles font partie des satisfactions du stage. Elles ont su profiter des opportunités. Évidemment nous souhaitons un rétablissement rapide d’Amandine et de Cléopâtre car on aura besoin de nos quatre gardiennes que je ne dissocie pas. » En revanche, la jeune Catherine Gabriel qui est venue compléter la sélection n’est pas entrée en jeu, on aurait aimé la voir fouler les terrains et honorer une première sélection.

Prochaine étape fin novembre en Norvège avec donc toujours la Norvège et le Danemark au programme et la Serbie comme invitée. Cette étape constituera surtout une préparation ultra sérieuse avant l’Euro en Hongrie-Croatie en décembre.

* Propos recueillis sur femmesdedefis.com, le site officiel de l’Equipe de France féminine de handball.

GOLDEN LEAGUE 2014-2015

Résultats :
– Jeudi 9 octobre à Holstebro : Brésil – Norvège: 27-31 (16-13) / Danemark – France╩: 19-22 (10-9)
– Samedi 11 octobre à Esbjerg : France – Norvège : 15-23 (9-14) / Danemark – Brésil : 28-24 (15-9)
– Dimanche 12 octobre à Aarhus : France – Brésil : 26-26 (12-12) / Danemark – Norvège : 26-22 (12-13)

Classement de la 1ère étape : 1/ Danemark 4 pts 2/ Norvège 4 pts 3/ France 3 pts 4/ Brésil 1 pt

Classement général de la Golden League* : 1/ Norvège 2 pts (+4) 2/ 2 Danemark 2 pts (+1) 3/ France 2 pts (-5)
* l’équipe invitée ne participe pas au classement général

Programme :
– 2e étape en Norvège : 27 novembre : Norvège – France // 28 novembre : France – Serbie // 30 novembre : France – Danemark
– 3e étape en France : À Dijon (19 mars) et à Besançon (21 et 22 mars) : Pologne – Norvège – Danemark – France

Poster un commentaire