dimanche 4 mars 2018

PUBLICITÉ

Nour El Tayeb sacrée à Chicago

Embed from Getty Images

Le Windy City Open s’est achevé le 28 février dans une finale haletante opposant Nour El Tayeb à Joelle King. L’Egyptienne, finaliste du Tournament of Champions en janvier dernier, s’impose dans ce tournoi à l’issue d’un parcours jalonné d’embûches et de matchs très accrochés.

Dans ce tournoi majeur de squash, Nour El Tayeb a fait preuve d’un incroyable mental. La native du Caire a d’ailleurs déclaré avec humour qu’elle devrait donner à son préparateur physique un très gros bonus, puisqu’elle a emporté 3 matchs en 5 jeux. Se sentant épuisée chaque matin, Nour El Tayeb s’est battue à chaque rencontre avec énormément de ténacité, à l’image de sa finale, où elle sauve deux balles de match avant de l’emporter 11-8, 10-12, 11-13, 11-9, 12-10 en 78 minutes face à la Néo-Zélandaise, Joelle King, 11e mondiale. Après sa victoire à l’US Open, Nour El Tayeb emporte sa deuxième victoire en World Series et empoche ainsi 250 000 $, la plus grosse dotation du circuit et un montant équivalent à son homologue masculin.

Joelle King a également réalisé un beau tournoi, confirmant sa victoire au Cleveland Squash Classic, en février, où elle s’était défaite de la championne du monde Raneem El Welily. A Chicago, l’ancienne numéro 4 réitère cette belle performance en éliminant, à nouveau, Raneem El Welily, triple vainqueur du tournoi et détentrice du titre, au bout d’une demi-finale suspens en 5 jeux. Joelle King n’est pas parvenue à gagner la finale, mais la joueuse néo-zélandaise est revenue à son meilleur niveau comme elle l’a déclaré sur le site du tournoi : « Je pense vraiment que je joue le meilleur squash de toute ma carrière en ce moment (…) Ma blessure [une rupture du tendon d’Achille en avril 2014] m’a aidé à repartir et à trouver quelques éléments qui manquaient dans mon jeu. »

Camille Serme échoue en quart de finale

La Française a très bien débuté son tournoi en réalisant la performance parfaite face à la Canadienne, Danielle Letourneau. Jouant en pleine confiance, Camille Serme s’est qualifiée en 3 jeux, en ne laissant que 6 points à son adversaire. Au tour suivant, la joueuse tricolore a affronté la 21e mondiale, la talentueuse Mariam Metwally. Camille Serme a su prendre les échanges à son compte, mettant l’Egyptienne sous pression permanente, et elle l’a emporté logiquement 11-2 , 11-7, 11-8. Hélas, le quart de finale de Camille Serme a tranché totalement avec ses deux tours précédents. Peu en jambes, manquant de lucidité et de fluidité, la Française est complètement passée à côté de son match et n’est pas parvenue à gagner sa place dans le dernier carré. Elle s’est inclinée face à l’Anglaise Sarah-Jane Perry en 4 jeux (10-12, 11-6, 11-5, 11-5). La Française devra oublier rapidement cette performance décevante pour se concentrer sur son prochain tournoi, l’Open de Macao, qui se déroulera fin mars.

Comments are closed.