lundi 16 mai 2016

PUBLICITÉ

Le point surf après les épreuves australiennes

Alors que se déroule actuellement la 4e manche des Championnat du Monde de Surf à Rio (Brésil), voici le point complet sur les 3 première épreuves qui se sont disputées depuis le début de l’année sur les côtes Australiennes.

Courtney Conlogue : la prime à la régularité

A la lutte pour le titre la saison passée, l’américaine n’a pas laissé passer sa chance d’être leader de la World Surf League en ce début de saison. Elle est la plus régulière sur les épreuves en ce début d’année 2016 en étant la seule surfeuse à avoir disputé les 3 finales. Si elle a cédé 2 fois face à Tyler Wright au Roxy Pro Gold Coast (1ère étape) puis au Drug Aware Margaret River Pro (3e étape), elle s’est imposée en finale du Rip Curl Women’s Pro Bells Beach (2e étape) face à Sally Fitzgibbons. Logiquement, elle est arrivé à Rio (Brésil) pour la 4e épreuve avec le maillot jaune de leader du classement.

Derrière, et malgré ses 2 victoires lors des étapes 1 et 3, l’Australienne Tyler Wright (photo) a payé cher son élimination face à cette même Courtney Conlogue en quart de finale à Bells Beach en signant donc une 5e place. Néanmoins, elle conserve une large avance sur Carissa Moore, 3e.

Carissa Moore : triple 3

Légèrement distancée au classement mondial, l’Hawaïenne est d’une régularité sans faille depuis le début de saison. Éliminée 3 fois en demi-finale, elle est la seule avec Courtney Conlogue a avoir atteint ce stade de la compétition sur les 3 premières épreuves. Sa bête noire, c’est d’ailleurs l’australienne qui l’a sortie 2 fois sur la Gold Coast et à Bells Beach. Sortie par Sally Fitzgibbons lors de la 2e étape, elle possède une légère avance sur la Rookie de l’année 2015, Tatiana Weston-Webb qui pointe à la 4e place, L’Hawaïenne s’étant arrêtée en quart de finale lors de la première épreuve avant d’atteindre deux fois les demies par la suite. Pour compléter ce TOP 5, on retrouve Stephanie Gilmore. L’Australienne, s’est arrêtée les trois fois en quart de finale.

Johanne Defay : l’erreur qui coute cher

Si la Française originaire de la Réunion semblait bien partie après une demi-finale sur la Gold Caost, elle s’est arrêté en quart de finale à Bells Beach avant de tomber dès le 2e tour à Margaret River. Avec cette 13 place, elle pointe au 7e rang et talonne Sally Fitzgibbons 6e du classement.

En ce moment au Brésil

Les surfeuses sont actuellement au Brésil pour le Oi Rio Women’s Pro. Après 4 rounds disputés ce week-end, les leaders tiennent leur rang et on attend désormais plus de vagues pour disputer les quarts de finale. Johanne Defay aura fort à faire face à Tyler Wright tout comme Tatiana Weston-Webb face à la leader du classement mondial Courtney Conlogue. Sally Fitzgibbons sera opposée à Malia Manuel alors qu’un quart de haut niveau se profil dans la 4e série entre Stephanie Gilmore et Carissa Moore.

Comments are closed.