mercredi 28 décembre 2016

PUBLICITÉ

Ana Ivanovic annonce sa retraite

« Je ne l’ai annoncé nulle part ailleurs parce que je pense que vous méritez de l’entendre les premiers »:  rendant justice à sa réputation de joueuse toujours disponible pour ses fans, c’est en direct Facebook qu’Ana Ivanovic a annoncé sa retraite sportive ce mercredi 28 décembre.

L’année 2016 avait été particulièrement difficile sur le plan sportif pour la joueuse Serbe. Défaite au troisième tour de l’Open d’Australie et de Roland Garros, sortie d’entrée à Wimbledon et à l’US Open, Ana Ivanovic n’a remporté que quinze matches au cours de l’année et plongé au 63e rang mondial. En cause ? Deux blessures, l’une au poignet droit, l’autre à un orteil.

Rentrée dans le top 20 à 18 ans, en 2005, la carrière d’Ana Ivanovic a connu une progression constante au cours des années qui ont suivi : elle atteint en 2007 la finale de Roland Garros, récidive à l’Open d’Australie en 2008 et s’adjuge les Internationaux de France la même année, atteignant du même coup le premier rang mondial, qu’elle occupera pendant 12 semaines.

Entre 2009 et 2012, la Serbe ne confirme pas les espoirs placés en elle. Régulièrement en délicatesse avec son physique et avec son inconstance, il faut attendre 2012 pour la revoir en quarts de finale de Roland Garros et de retour parmi les quinze meilleures joueuses du monde. Mais les sommets continuent de se refuser à elle, malgré un retour dans le Top 10 fin 2014 et une demi-finale à Roland Garros en 2015. 

Hors des cours, Ana Ivanovic aura surtout marqué les esprits par sa gentillesse unanimement saluée par ses pairs, la presse, ses sponsors, et, bien évidemment, ses nombreux fans. 
L’avenir de la Serbe ne s’est pour autant pas assombri : si l’émotion l’a étreinte au moment d’annoncer qu’elle se retirait de la compétition, son sourire est revenu en évoquant les activités extra-sportives qu’elle continuera à assurer, notamment avec l’Unicef, dont elle est l’une des ambassadrices. 

Poster un commentaire