dimanche 25 juin 2017

PUBLICITÉ

EuroBasket 2017 : les Bleues face à une Espagne injouable

Injouable durant près de 40 minutes, l’Espagne n’a pas laissé une seule chance à la France durant cette finale de l’EuroBasket Women 2017. Les Bleues terminent donc médaille d’argent.

Le remake de la Finale de 2003 débute de manière serrée, les deux équipes se rendent coup pour coup et ne se quittent pas. Après 5 min de jeu, c’est l’Espagne qui est devant grâce à Alba Torrens (13-10). Les Bleues pêchent un peu en attaque et l’Espagne en profite pour prendre 8 points d’avance (18-10) mais l’entrée de Marine Johannes et Sarah Michel leur permet de rester dans le match (18-15). Olivia Epoupa va chercher un panier plus une faute qui permet aux Françaises de revenir à 18-18, avant qu’Alba Torrens ne marque un nouveau 3 point, 21-18 score à la fin du 1er quart temps.

Le début du 2e quart est pour l’Espagne qui prend quelques points d’avance pour mener rapidement 28-20. Si la Roja ne prend pas plus d’avance, la France n’est pas plus efficace et le score n’évolue pas avant le +10 puis le +12 (20-32). Moment que choisissent les Bleues pour mettre à leur tour une petite série, 5-0, et pour revenir à 25-32. A ce moment du match, les joueuses espagnoles sont à plus de 46% de réussite au tir. Incroyable. Elles arrivent à bien déployer leur jeu et faire douter la défense française pour mener de 9 points à la mi-temps (30-39).

L’Espagne insolente de réussite

Le 3e quart est un cauchemar pour les Bleues qui ne scorent que 3 points en 7 minutes alors que les Espagnoles creusent tranquillement l’écart pour monter à +16 (49-33) à un peu moins de 4 minutes de la fin. Sans solution, les Bleues n’arrivent pas à réduire l’écart qui évolue très peu. Les Espagnoles sont efficaces avec un taux de réussite qui frôle les 49% et restent donc 16 points devant avant la dernière période (56-40).

Injouables, les Espagnoles arrivent toujours à trouver une solution, quelle que soit la défense proposée par les françaises. Alliée a leur réussite insolente, elles restent logiquement devant (60-44) après 2 minutes 30  de jeu. Pis, leur réussite grandit au fil du temps et elles atteignent même les 50% au cours de ce dernier quart-temps. La fin de match est une lente agonie pour la France et l’Espagne conserve l’écart pour terminer à 16 point devant, 71-55. Sancho Lyttle termine à 19 points et 8 rebonds et Alba Torrens à 18 points. Dommage pour Céline Dumerc et Gaëlle Skréla qui terminent tout de même leur carrière internationale sur une belle médaille d’argent.

Poster un commentaire