mardi 4 novembre 2014

PUBLICITÉ

Myriam Kloster dit stop à l’EDF pour sa fille

Alors qu’elle avait fait un pause maternité avant de revenir au volley et de réintégrer rapidement l’Equipe de France, Myriam Kloster a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale pour espérer récupérer la garde de sa fille. Le combat d’une mère, sportive de haut niveau.

Qui aurait cru qu’être professionnelle de volley et membre de l’Equipe de France pouvait faciliter votre vie ? Ça n’est pas le cas pour Myriam Kloster qui par un communiqué de presse de ce lundi 3 novembre a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale pour pouvoir espérer récupérer la garde de sa fille, et ce « malgré l’amour que je porte au maillot bleu depuis mes 18 ans, » annonce la joueuse en préambule.

Une décision lourde et difficile mais afin de préserver sa vie de famille. En effet, séparée du père de sa fille, celle qu’on surnomme « Mymou » cherche aujourd’hui à récupérer la garde de sa petite de 3 ans : « cette décision est aujourd’hui indispensable pour que je puisse réitérer auprès des tribunaux ma demande de garde refusée en juillet 2014. »

Toujours souriante mais surtout combative sur les terrains, la joueuse va devoir désormais aussi l’être en dehors. « Peu habituée au renoncement, j’enfile aujourd’hui un nouveau maillot. Celui d’une mère qui se bat, au nom de l’amour maternel. » Difficile en effet pour elle de tout concilier. Elle explique également n’avoir jamais imaginé que son métier puisse « restreindre ses droits de mère. »

Ambassadrice des premières 24h du Sport Féminin qui se sont déroulées le 1er février 2014, et toujours prête à défendre le sport féminin ainsi que sa discipline, la joueuse semble résignée à l’incompatibilité de sa vie en Bleu et de mère et doit donc prendre cette décision difficile. Elle annonce néanmoins continuer le volley dans son club du Cannet et souhaite à l’Equipe de France des succès dans le futur. Quand la vie oblige malheureusement les sportives à faire des choix difficiles…

La fiche de Myriam Kloster :
volley-france-kloster-08-2013.jpgNé le 4 août 1989 à Montreuil (62)
1,88 m – Centrale

Clubs :
IFVB Toulouse 2003-2007
Gazélec Béziers Volley-Ball 2007-2008
ASPTT Mulhouse 2008-2011
Pause maternité
PA Venelles VB janvier 2012-2013
Entente Sportive Le Cannet-Rocheville depuis 2013-2014

Internationale française depuis 2007 : 52 sélections (chiffre donné par la joueuse)

Comments are closed.