mardi 9 mai 2017

PUBLICITÉ

Ligue AF – Mulhouse l’attendait depuis longtemps

Samedi 6 mai, lors de la Finale de la Ligue A Féminin de Volley à Paris Coubertin, l’ASPTT Mulhouse a enfin décroché son premier titre de Champion de France.

Finaliste 8 fois entre 1998 et 2012, l’ASPTT Mulhouse a longtemps été le principal adversaire du RC Cannes, sans jamais réussir à le vaincre. Après une saison où les azuréennes ont marqué le pas et où les alsaciennes ont terminé à la première place de la saison régulière, les joueuses de Magali Magail ont enfin décroché leur premier titre de Championnes de France ce samedi 6 mai.

Dans Stade Pierre de Coubertin qui voyait les Finales de la Ligue Nationale de Volley se jouer à guichets fermés avec 3700 spectateurs, l’ASPTT Mulhouse a d’abord pris le premier set au Cannet, 25-18 avant de céder le 2e 25-17 après la réaction de l’autre club azuréen.

Plus accroché, le 3e set tournait à l’avantage des sudistes 25 à 23 avant que les joueuse de l’Est n’arrachent le 4e set après 43 minutes de jeu et un score de dingue : 36-34 ! Dans le set décisif, Mulhouse, sur sa lancée, mena tout le temps (5-3 10-7 12-9) pour l’emporter 15-9 et décrocher son premier titre national.

La grande dame de cette finale s’appelle Maeva Orlé. La joueuse de l’ASPTT a scoré pas moins de 24 points, bien aidée dans sa tâche par Daly Santana (20 points) et Olga Trach (18 points).

«Enfin ! Dix-neuf ans après. J’ai pris quelques rides, mais on y est arrivés. Avec ce titre, ce groupe est uni à jamais, » a déclaré Magali Magail sur le site de la Ligue Nationale de Volley après la rencontre.

Photo fournie par G2Elles Photographies

Comments are closed.