samedi 20 janvier 2018

PUBLICITÉ

Open d’Australie : à l’issue du 3e tour, Halep, Wozniacki, Svitolina et Garcia sont toujours là.

Embed from Getty Images

A l’issue de ce 3e tour, il ne reste plus que 16 joueuses dont quatre seulement figurent parmi les dix premières têtes de série du tournoi. Dans le bas du tableau, Caroline Wozniacki (2) et Elina Svitolina (4) font figure de favorites. Le haut du tableau est plus ouvert : si la numéro 1 mondiale Simona Halep (1), malgré une cheville douloureuse et des matchs à rallonge, et Angelique Kerber, en grande forme, font figure de favorites, il est prématuré d’enterrer les autres joueuses, à commencer par la Française Caroline Garcia.

Les têtes de série ont mieux résisté lors de ce 3e tour.

La Roumaine Simona Halep (1) se qualifie pour les huitièmes de finale à l’issue d’un match marathon qui restera dans les mémoires du tournoi. Diminuée par une cheville fragilisée, une douleur à la jambe, fatiguée par l’effort et la chaleur, Simona Halep est allée au bout d’elle-même pour arracher la victoire face à l’Américaine Lauren Davis à l’issue de trois sets interminables (4-6, 6-4, 15-13) et quatre heures de jeu. Reste à savoir si la numéro 1 mondiale arrivera à récupérer rapidement avant d’affronter la Japonaise Naomi Osaka. La joueuse de 20 ans, 72ème mondiale,  s’est défaite d’Ash Barty en deux sets (6-4, 6-2), ruinant au passage les derniers espoirs australiens. 

Caroline Wozniacki (2) et Elina Svitolina (4) continuent tranquillement leur parcours dans le bas du tableau, sans rencontrer de réelle résistance. Elina Svitolina s’est offert le scalp de la jeune Marta Kostyuk, 15 ans, vainqueur du tournoi juniors l’an dernier et qui avait passé deux tours à la surprise générale. En huitièmes, la Danoise sera opposée à Magdalena Rybarikova, vainqueur de Kateryna Bondarenko, tandis que l’Ukrainienne défiera la Tchèque Denisa Allertova, issue des qualifications et tombeuse de Magda Linette.

Ça passe également pour Karolina Pliskova (6). Sans faire de bruit, la joueuse tchèque a battu sa compatriote Lucie Safavora en deux sets accrochés (7-6, 7-5). Elle n’a toujours pas perdu un set et sera opposée en huitièmes à autre compatriote : Barbora Strycova. L’ambiance sur le terrain risque d’être glaciale : en cause, un différend qui les oppose concernant le recrutement caché de l’entraîneur de Strycova par Pliskova.

Caroline Garcia, la numéro 1 française, continue son chemin 

Alizée Cornet, diminuée par la chaleur harassante régnant sur le cours, et proche du malaise, a été éliminée par la Belge Elise Mertens après un match accroché (7-5, 6-4) où les deux joueuses ont bien eu du mal à concrétiser leurs jeux de services, se faisant breaker l’une et l’autre à tour de rôle. La Française aura peut-être l’occasion de prendre sa revanche contre la joueuse belge lors du premier tour de Fed Cup en février prochain. De son côté, Elise Mertens continue sa marche en avant et jouera pour une place en quarts face à la Croate Petra Martic.

Caroline Garcia (8) est la dernière joueuse française en lice dans ce tournoi. Sa victoire en trois sets contre Aliaksandra Sasnovitch lui permet de se qualifier pour la première fois de sa carrière en huitièmes de finale de l’Open d’Australie, confirmant sa bonne fin de saison passée. Elle y affrontera Madison Keys. L’Américaine, finaliste de l’US Open et entraînée par Lindsey Davenport, n’a perdu que 14 jeux en trois matches. La confrontation entre les deux joueuses sera à suivre dans la nuit de dimanche à lundi.

Il n’y a plus qu’une joueuse titrée en Grand Chelem en course

Le choc très attendu entre Angelique Kerber et Maria Sharapova, deux anciennes championnes de l’Open d’Australie, n’a pas eu lieu. Angélique Kerber s’est défaite facilement de la joueuse russe en deux sets (6-1, 6-3) en à peine plus d’une heure de jeu, continuant à impressionner : redevenue celle qui avait dominé le circuit en 2016, l’Allemande n’a toujours pas perdu un match en 2018. Au tour prochain, elle rencontrera la Taïwanaise au jeu « couteau suisse », Su-Wei Hsieh, tombeuse de la Polonaise Agnieszka Radwanska (26), après avoir été le bourreau de l’Espagnole Garbine Muguruza (3) au second tour.

Angelique Kerber reste donc l’ultime joueuse titrée en Grand Chelem encore en course, puisque la Lettone Jelena Ostapenko, gagnante du dernier Roland Garros, a été éliminée par l’Estonienne Anett Kontaveit (6-3 1-6 6-3). A 21 ans, elle jouera pour la deuxième fois les huitièmes de finale d’un tournoi majeur, après l’US Open en 2015. Elle affrontera l’Espagnole Carla Suarez Navarro, tombeuse d’une autre Estonienne, Kaia Kanepi.

 

Les matchs à suivre

  • Dimanche 21 janvier :  Kontaveit – Suarez Navarro ; Rybarikova – Wozniacki ; Martic – Mertens ; Allertova – Svitolina
  • Lundi 22 janvier : Halep – Osaka ; Strycova – Pliskova ; Hsieh – Kerber ; Keys – Garcia

Comments are closed.