dimanche 23 juin 2013

PUBLICITÉ

Wimbledon 2013 : l’analyse du tableau féminin

Marion Bartoli

Fortunes diverses chez les têtes de séries de Wimbledon suite au tirage au sort. Si Serena Williams semble plutôt à l’abri au moins jusqu’aux quarts, les quatre têtes de série Azarenka, Sharapova, Errani et Kvitova se retrouvent dans la deuxième moitié du tableau et devraient plus lutter pour aller le plus loin possible. Quant aux Françaises, hormis Marion Bartoli, l’édition 2013 de Wimbledon s’annonce très compliquée pour elles.

Le tirage au sort de Wimbledon 2013 a eu lieu vendredi et l’heure est à l’analyse du tableau du simple dames pour cette nouvelle édition du plus prestigieux des tournois sur gazon.

Un boulevard pour Serena Williams

Comme chez les hommes pour Djokovic, la numéro un mondiale Serena Williams a été plutôt épargnée par le tirage au sort de Wimbledon 2013 puisque les principales têtes de série se retrouvent dans l’autre partie du tableau : c’est le cas de Sharapova (3e), Azarenka (2e) et Errani (5e). L’Américaine, tenante du titre, ne devrait pas tout de suite avoir de gros obstacles sur son chemin,  du moins pas avant les quarts, où elle pourrait retrouver la 7e mondiale Angelique Kerber. Ensuite, en demi-finales, la cadette des soeurs Williams pourrait avoir à affronter Agnieska Radwanska, qu’elle avait battue en finale l’an passé, ou encore la Chinoise Na Li, qu’elle avait sortie en quarts en 2010.

Maria Sharapova hérite d’un premier tour plutôt facile puisqu’elle aura à affronter la Française Kristina Mladenovic. En quarts de finale, elle pourrait retrouver Sara Errani (n°5). A Wimbledon, l’Italienne devra faire mieux que son 3e tour de l’an passé où elle avait été éliminée en deux sets (6-0, 6-4) par la Kazakh Yaroslava Shvedova (56e). Vika Azarenka qui affrontera au premier tour la Portugaise Maria Joao Koehler, 107e mondiale et ne devrait pas avoir de gros défi avant les quarts de finale, où elle devrait croiser la route de la Tchèque Petra Kvitova, tête de série numéro 8.

Les Françaises mal loties

Le sort a été plutôt clément avec la numéro un française Marion Bartoli, tête de série numéro 15, puisqu’au premier tour, elle aura une adversaire à sa portée, en la personne d’Elina Svitolina, 83e mondiale. Au second tour, Bartoli ne devrait pas non plus avoir de souci puisque son adversaire potentielle sera forcément une Américaine : Christina McHale (63e) ou Alexa Glatch (149e). Pour les autres françaises, le début de tournoi risque d’être plus compliqué.

Caroline Garcia, 100e mondiale, a eu droit à un tirage un peu plus difficile. Son adversaire de premier tour, la Chinoise Jie Zheng (47e), n’a pas été éliminée au 1er tour d’un tournoi de Grand Chelem depuis Roland-Garros en…2007. Si la Française bat Zheng, elle devrait logiquement se heurter de nouveau à la numéro un mondiale Serena Williams, qui l’avait déjà écrasée au deuxième tour de Roland-Garros 2013 (6-1 6-2).

Classée 98e, Mathilde Johansson affrontera au premier tour la Hongroise Timea Babos, au 99e rang, un match totalement jouable pour la Française, qui a récemment atteint le deuxième tour de Birmingham. Par ailleurs, elle a déjà battu la Hongroise en 2010 en trois sets à Budapest (6-7(4) 6-1 6-0). Si la Française passe ce premier obstacle, elle devrait rencontrer au deuxième tour une adversaire plus coriace, en la personne d’Agnieska Radwanska, tête de série numéro 4, à qui la première adversaire, l’Autrichienne Yvonne Meusburger (116e), ne devrait pas causer de problèmes.

Ce sera également difficile pour Pauline Parmentier, qui n‘a pas remporté de 1er tour depuis mars 2013 au tournoi d’Osprey mais la 110e mondiale a déjà battu deux fois son adversaire de premier tour, Andrea Petkovic (75e).

Alizé Cornet (30e) hérite d’un premier tour plutôt accessible puisqu’elle affrontera l’Américaine Vania King, 113e mondiale. Si King a déjà battu Cornet, en 2010 à Strasbourg, la Niçoise a logiquement ses chances de passer ce cap et d’aller affronter au deuxième tour la Taiwanaise Su-Wei Hsieh (44e) ou l’Allemande Tatjana Maria (115e).

Mission très difficile voire impossible pour Kristina Mladenovic puisque la 39e mondiale aura un gros morceau comme adversaire de premier tour : la tête de série numéro 2, Maria Sharapova. Si la Française réussit malgré tout à créer l’exploit, elle pourrait rencontrer au deuxième tour la Portugaise Michelle Larcher de Brito (131e) ou l’Américaine Melanie Oudin (124e).

Enfin, cela va également être compliqué pour Virginie Razzano (161e) qui affrontera au premier tour la 12e mondiale Ana Ivanovic, qui l’a battue cinq fois lors des six confrontations entre les deux joueuses. Si Virginie Razzano réussit l’exploit de battre la Serbe, elle affrontera au deuxième tour la Canadienne Eugenie Bouchard (67e mondiale) ou la Kazakh Galina Voskoboeva (86e).

Comments are closed.