lundi 18 août 2014

PUBLICITÉ

Serena Williams l’emporte à Cincinnati

Alors que l’US Open, dernière levée du Grand Chelem de la saison, débute dans quelques jours, Serena Williams a rappelé la semaine dernière qu’à bientôt 33 ans, elle est bel et bien la numéro 1 mondiale du tennis féminin. Malgré des éliminations prématurées lors des trois premiers tournois majeurs de la saison, elle reste la favorite du Grand Chelem américain.

Si son impressionnant malaise sur le court à Wimbledon avait inquiété tous ses supporters, le ciment américain prouve au monde entier que Serena Williams est rétablie. « Je suis de retour, je joue avec plus de constance, je suis impatiente de  disputer l’US Open » a-t-elle déclaré : ses adversaires sont prévenues.

Déjà demi-finaliste une semaine plus tôt à Montréal, battue par sa sœur Venus, la n°1 mondiale a remporté à Cincinnati son 62ème titre en carrière. En à peine plus d’une heure de jeu et deux sets secs, l’Américaine s’est imposée face à Ana Ivanovic (6-4 6-1). La Serbe s’était difficilement débarrassée en demi-finales de Maria Sharapova (6-2 5-7 7-5) après avoir sauvé deux balles de match.

La double tenante du titre de l’US Open a par ailleurs connu une semaine plutôt tranquille sur le chemin de son cinquième titre de la saison. Samantha Stosur, Flavia Pennetta et Jelena Jankovic ont toutes été éliminées en deux sets. Seule la Danoise Caroline Wozniacki, en demi-finales, lui a posé quelques difficultés, survolant le premier set (2-6) avant de s’écrouler dans les deux suivants (6-2 6-4).

Côté français, Alizé Cornet n’a pas brillé, éliminée dès son entrée en lice par l’Américaine Madison Keys (6-2 6-4). De son côté, Pauline Parmentier a créé la surprise au premier tour en battant l’Australienne Casey Dellacqua (7-6 6-2), qui la précède de 50 places au classement WTA mais s’est ensuite inclinée devant la n°16 mondiale, Carla Suarez-Navarro (6-3 7-5).

Au classement, c’est le statu quo en tête : Serena Williams devance toujours Simona Halep et Na Li. Ana Ivanovic fait son retour dans les dix premières mondiales (9ème), Caroline Wozniacki gagne une place pour pointer au 11ème rang, tandis que Victoria Azarenka, de nouveau blessée, dégringole de la 10ème à la 17ème place. Pauline Parmentier continue sa progression : elle est désormais 74ème mondiale.

Poster un commentaire