samedi 30 mai 2015

PUBLICITÉ

RG15 : c’est fini pour Kristina Mladenovic

Suite et fin du troisième tour à Roland Garros : Petra Kvitova, la numéro 4 mondiale, sera au rendez-vous, tout comme Serena Williams. Kristina Mladenovic s’arrête là.

On attendait beaucoup de Kristina Mladenovic qui affrontait Alison van Uytvanck. Mais la jeune Belge a rapidement douché les espoirs de la Française. Jouant très juste, elle n’a pas laissé « Kiki » installer son jeu et s’impose finalement 6-4 6-1. La Roumaine, 99ème mondiale, qui dispute seulement son deuxième tournoi du Grand Chelem à 23 ans, affrontera une autre surprise du tournoi, la Roumaine Andreea Mitu. Après son marathon face à Svetlana Kuznetsova, Francesca Schiavone a dû s’avouer vaincue (7-5 6-4). Les deux joueuses s’entraînaient ensemble il y a quelques jours…

La victoire de Petra Kvitova (n°4) face à une autre Roumaine, Irina-Camelia Begu, était plus attendue. Le principal enseignement du match est que la Tchèque semble décidée à passer à la vitesse supérieure. Alors qu’elle avait commis 47 et 54 fautes directes lors de ses deux premiers tours, elle en a commis seulement neuf aujourd’hui. Le score sans appel en témoigne : 6-3 6-2. C’est bien le niveau de jeu dont elle aura besoin pour affronter en huitièmes de finale la Suissesse Timea Bacsinszky (n°23), vainqueur de Madison Keys (n°16) sans trembler (6-4 6-2). Elle qui jusque là avait toujours calé au deuxième tour en cinq participations continue sur la lancée de sa très bonne saison 2015 en s’offrant à 25 ans son meilleur résultat sur la terre battue parisienne.

Peut-on qualifier de surprise la victoire de Sara Errani (n°17) sur Andrea Petkovic (n°10) ? Si l’Allemande est mieux classée – 10ème, contre 17ème pour l’Italienne – et si elle a été demi-finaliste Porte d’Auteuil l’an dernier, Sara Errani est une habituée de la deuxième semaine à Paris. Finaliste en 2012, demi-finaliste en 2013 et quart de finaliste en 2014, la terre battue lui réussit et c’est en deux sets qu’elle a éliminé son adversaire du jour (6-3 6-3). Une autre Allemande l’attend au prochain tour : Julia Goerges, qui a confirmé sa victoire face à Caroline Wozniacki (n°5) au tour précédent en battant l’Américaine Irina Falconi en deux sets secs (6-4 6-1).

De son côté, Sloane Stephens progresse sans bruit dans le tournoi, revenant jouer les premiers rôles, elle qui avait été 11ème mondiale fin 2013. Retombée aujourd’hui à la 40ème place mondiale, elle a enchaîné deux victoires probantes face à Venus Williams puis Heather Watson avant de s’imposer aujourd’hui face à la Bulgare Tsvetana Pironkova (6-4 6-1). Au prochain tour, c’est Serena Williams, la numéro 1 mondiale, qui se dresse face à elle. Dans le choc de la journée, elle a pris le meilleur sur Victoria Azarenka (3-6 6-4 6-2) dans un match tendu : en cause, notamment, une décision d’arbitrage litigieuse sur une balle de deuxième set en faveur de l’Américaine. Pour son premier vrai test du tournoi, la vainqueur de l’édition 2013 peut être satisfaite. La Biélorusse repart elle avec des regrets : après avoir dominé le match pendant un set et demi, puis avoir fait le break d’entrée de troisième set, elle a chaque fois laissé son adversaire revenir dans le match.

Dès demain débutent les huitièmes de finale : Alizé Cornet ouvrira le programme sur le Central face à la jeune Elina Svitolina. Flavia Pennetta et Garbine Muguruza termineront la journée sur ce même court. Ana Ivanovic affrontera sur le Lenglen Elena Makarova, avant qu’en fin de journée Lucie Safarova défie Maria Sharapova, la tenante du titre.

Comments are closed.