samedi 7 juin 2014

PUBLICITÉ

RG : finale inédite Sharapova – Halep

Roland-Garros accueille aujourd’hui la finale femmes, qui opposera une habituée des lieux, Maria Sharapova, à la révelation de la saison 2013, tête de série numéro 4, Simona Halep.

C’est le jour J. La finale 2014 du tableau féminin de Roland-Garros oppose ce samedi la Russe Maria Sharapova à la Roumaine Simona Halep. Une finale inédite porte d’Auteuil mais aussi en Grand Chelem.

Maria Sharapova connaît bien le stade Roland-Garros puisqu’elle participait cette année à son onzième tournoi. La Russe a déjà remporté le titre en 2012 et a atteint la finale l’année passée, où elle avait été battue par Serena Williams. Après un mois de février où elle était absente des courts, la huitième joueuse mondiale a retrouvé progressivement son niveau. Elle a successivement atteint le troisième tour à Indian Wells, la demi-finale à Miami et remporté deux titres d’affilée à Stuttgart et Madrid. Après un tournoi de Rome moins flamboyant, Masha est arrivée à Roland avec un désir de revanche. Après l’élimination de Serena Williams et de Li Na, elle a considérée comme la plus sérieuse prétendante au titre. La Russe a passé ses premiers tours assez facilement, en affligeant notamment un 6-0 6-0 à Paula Ormaechea. Elle a ensuite éliminé Samantha Stosur (3-6 6-4 6-0), finaliste en 2010, Garbine Muguruza, tombeuse de Serena Williams (1-6 7-5 6-1) et la révélation du tennis canadien, Eugenie Bouchard, en demi-finale (4-6 7-5 6-2).

Pour Simona Halep, cette finale est une première. Jusqu’alors, le meilleur résultat de la tête de série numéro 4 à Roland-Garros était un deuxième tour en 2011. Passée de la 57e à la 4e place mondiale, Halep a atteint cette année les quarts de finale de l’Open d’Australie, où elle a été éliminée par Dominika Cibulkova (6-3 6-0). 2014 est pour l’instant l’année de la confirmation pour celle qui a décroché la bagatelle de six titres WTA en 2013 (Nürnberg, ‘s-Hertogenbosch, Budapest, New Haven, Moscou, Sofia.) et qui a atteint les huitièmes à l’US Open. Cette année à Roland-Garros, la native de Constanta s’est baladée sur le court, puisqu’elle a battu toutes ses adversaires en deux sets, contrairement à Maria Sharapova. Des victoires nettes et 28 jeux encaissés au total, contre 45 pour la Russe. Opposée en quarts à Svetlana Kuznetsova, vainqueur en 2009, la Roumaine a déroulé en 1h19 de jeu (6-2 6-2). En demi-finale, elle a également battu Andrea Petkovic en deux manches (6-2 7-6 (4)).

Les trois confrontations entre les deux joueuses ont été remportées par Maria Sharapova. La Russe a battu la Roumaine deux fois en 2012 sur surface dure (Indian Wells et Pékin) mais surtout cette année, en finale du tournoi de Madrid (1-6 6-2 6-3). Le début de match ne sera pas forcément un indicateur, puisque Maria Sharapova a toujours perdu le premier set dans ses dernières rencontres, avant de recoller au score et de remporter le match. Du côté de Simona Halep, il s’agira de voir si la joueuse roumaine, habituée des rencontres en deux sets dans ce tournoi, réussira à gérer la pression de décrocher son premier tournoi du Grand Chelem.

Poster un commentaire