dimanche 1 avril 2018

PUBLICITÉ

Que faut-il retenir du tournoi de Miami ?

Embed from Getty Images

Sloane Stephens retrouve du panache et s’impose en finale face à Jelena Ostapenko. Du côté des joueuses françaises, si Océane Dodin frôle l’exploit, Caroline Garcia semble être au point mort. Retour sur le tournoi de Miami.

Tout d’abord, c’est la dernière fois que ce tournoi se déroule à Key Biscayne, une île au large de de Miami. L’année prochaine, le tournoi déménage dans l’immense stade qui accueille l’équipe de football américain des Miami Dolphins. A côté de l’arène, sur le parking annexe, seront construits des courts de tennis. Le public de Key Biscayne montre son fort désaccord sur ce changement de lieu en huant le directeur du tournoi, James Blake, lors de la remise de la coupe.

Sloane Stephens est officiellement la dernière championne à soulever son trophée sur l’île de Key Biscayne. L’Américaine réalise un très bon tournoi, après quelques mois dans l’impasse, et s’impose face à la Lettone Jelena Ostapenko en deux sets ( 7-6 (7/5), 6-2). L’américaine se transforme en vrai bulldozer lorsqu’elle atteint une finale puisque, sur les six disputées dans sa carrière, elle n’a jamais perdu. Elle obtient à Miami son 6e titre, mais c’est son premier dans un Premier Mandatory (tournois les plus importants après les quatre Grands Chelems). Grâce à sa victoire, elle entre dans le Top 10 et se hisse à la 9e place mondiale.

L’autre belle surprise de ce tournoi vient d’une joueuse locale, Danielle Collins. La native de Floride, après avoir déjà réalisé une belle performance en Californie, se défait, entre autres, de Coco Vandeweghe, Donna Vekic, Irina-Camelia Begu, Monica Puig et Venus Williams. Elle butte contre Jelena Ostapenko en demi-finale mais ses belles performances aux deux derniers tournois américains lui permettent d’atteindre le 47e rang mondial.

Du parcours des françaises, on oubliera la contre performance de Caroline Garcia. La Française ne réussit pas à rentrer dans son tournoi et s’incline au 2e tour face à l’Américaine Alison Riske. De son côté, Océane Dodin frôle l’exploit. Il manque de peu pour qu’Océane Dodin parvienne à se qualifier face à Simona Halep. Le combat est âpre mais la Roumaine s’impose en trois sets.

On notera également que le retour de Serena Williams est plus compliqué qu’on aurait pu l’espérer. L’ancienne numéro 1 mondiale peine à revenir à son niveau. A Miami, elle se fait éliminer dès le premier tour par la talentueuse Naomi Osaka.

Côté ambiance délétère, Caroline Wozniacki vit mal son match perdu face à Monica Puig. La joueuse se plaint que des personnes du public menacent et insultent sa famille. Le directeur du tournoi, quant à lui, se défend de tout laisser aller de la part des responsables de la sécurité.

Comments are closed.