jeudi 22 janvier 2015

PUBLICITÉ

Open d’Australie : le retour de Victoria Azarenka

Après une saison 2014 quasi blanche pour cause de blessures, la Biélorusse semble bel et bien de retour. Elle est qualifiée pour le troisième tour, tout comme Serena Williams, Petra Kvitova et Agnieszka Radwanska.

Victoria Azarenka contre Caroline Wozniacki (8) : c’était le match du jour sur les courts de Melbourne et c’est la Biélorusse qui est sortie vainqueur de cet affrontement. Le score est sévère : 6/4 6/2 en faveur de l’ancienne numéro 1 mondiale. Si tous les points ont été très disputés, la Danoise n’a jamais eu l’occasion d’imposer son jeu, dominée dans l’échange, punie à la moindre balle trop courte et incapable de profiter des occasions offertes par son adversaire.
Wozniacki est l’une des trois têtes de série à être tombées aujourd’hui : l’Australie a également perdu ses deux représentantes, Casey Dellacqua (n°29) a chuté face à Madison Keys (2/6 6/1 6/1) et Samantha Stosur (n°20) a été éliminée par Coco Vandeweghe (6/4 6/4).

Serena Williams (n°1), Petra Kvitova (n°4) et Agnieszka Radwanska (n°6) n’ont pas connu de difficultés pour se qualifier. Au tour suivant, elles rencontreront respectivement Elina Svitolina (n°26), Madison Keys et Varvara Lepchenko (n°30).

La Française Alizé Cornet a elle aussi validé son ticket pour le troisième tour en battant dans la fournaise et en trois sets la jeune Tchèque Denisa Allertova (6/4 6/7 6/2). Elle jouera sa place en huitièmes de finale face à la finaliste de l’édition 2014, Dominika Cibulkova. Cette dernière, qui semble ressusciter sur les courts de ses exploits passés, s’est débarrassée de Tsvetana Pironkova sans faire de détails (6/2 6/0).

Sur les autres courts, les joueuses en forme de ce début de saison poursuivent également leur route : Venus Williams (n°18), Timea Bacsinzky ou encore Barbara Zahlavova-Strycova (n°25).

La nuit prochaine, Caroline Garcia jouera pour une place en huitièmes de finale face à la Canadienne Eugénie Bouchard (n°7). La marche est haute mais la Française se souviendra que lors de leur unique confrontation (en 2014 à Acapulco, sur dur), c’est bien elle qui s’était imposée en trois sets. On suivra également les matches de Simona Halep (3), qui devra se méfier de l’Américaine Bethanie Mattek-Sands et de Maria Sharapova (2) contre la jeune espoir kazakhe Zarina Diyas.

Comments are closed.