dimanche 27 octobre 2013

PUBLICITÉ

Masters WTA : la Sérénissime Williams

Tennis - WTA - Serena Williams

Après une saison exceptionnelle, la numéro un mondiale Serena Williams termine 2013 en remportant le Masters WTA. En finale, l’Américaine a battu en trois sets la Chinoise Li Na.

Elle l’a fait. Serena Williams a décroché le Masters d’Istanbul, la finale WTA de la saison, en battant en trois sets la Chinoise Li Na, qui atteignait pour la première fois la finale de la saison.

Dans cette finale des trentenaires, les choses étaient mal parties pour l’Américaine. Fatiguée par sa demi-finale de samedi contre Jelena Jankovic, où elle avait laissé filer un set (6-4, 2-6, 6-4), la numéro un mondiale a commencé son match en concédant la première manche (6-2) face à la quatrième mondiale. Oui mais voilà, la cadette des soeurs Williams a su puiser dans ses réserves et renverser la tendance. Dans le deuxième set, l’Américaine a repris du poil de la bête en remportant d’affilée trois sets, avant que Li Na ne revienne à 3-3. Peut-être paralysée par l’enjeu, Li Na a craqué, laissant Serena s’envoler, remporter neuf jeux d’affilée et décrocher la victoire au troisième set (2-6, 6-3, 6-0).

Belle joueuse et encore secouée par sa victoire, l’Américaine a déclaré en fin de rencontre : « Je n’arrive pas à croire que j’ai gagné. Je me sentais si fatiguée. J’ai vraiment gagné ? Parce qu’elle a a tellement bien joué.« 

Avec cette victoire, 11e titre de sa saison, Serena Williams entre un peu plus au Panthéon du tennis féminin. L’Américaine est la quatrième joueuse de l’histoire à remporter le Masters au moins quatre fois, après Chris Evert, Martina Navratilova et Steffi Graf. A 32 ans et 1 mois, la cadette des soeurs Williams devient également la joueuse la plus âgée à remporter l’évènement. Dernière statistique exceptionnelle : Serena Williams a remporté 32 de ses 34 derniers matches contre des joueuses du top 5 mondial.

Après la finale, Li Na a analysé sa défaite avec recul : « Serena n’a jamais rien lâché. Même si elle a moins bien servi aujourd’hui, elle est toujours très forte, et c’est très dur de suivre. Je me sentais mieux qu’à l’US Open. Là, au moins, j’ai fait de mon mieux. Mais je dois travailler plus dur pour m’améliorer l’année prochaine. » Malgré la défaite, la Chinoise n’a pas tout perdu. Li Na est devenue la première joueuse asiatique à atteindre la finale du Masters. Dés lundi, elle s’emparera également de la 3e place mondiale. 2014 est tout proche.

 

 

Comments are closed.