mercredi 20 décembre 2017

PUBLICITÉ

Marion Bartoli annonce son retour

Tennis - WTA - Marion Bartoli

Hier, via son compte Instagram, Marion Bartoli a annoncé qu’elle revenait sur le circuit WTA. A 33 ans, l’ancienne numéro 1 française estime avoir encore des chances de briller.

Si le bruit d’un retour courait depuis plusieurs mois, l’annonce du retour de Marion Bartoli reste une surprise. Quatre ans et demi après son succès à Wimbledon, et l’arrêt – non moins surprenant – de sa carrière, la Française espère rejouer les premiers rôles d’un circuit qui se cherche une patronne, quand Serena Williams n’y est pas, du moins.

Parmi ses objectifs, Marion Bartoli cite la Fed Cup, un nouveau titre du Grand Chelem et les JO de Tokyo qui se dérouleront en 2020. Peut-elle réussir ?

Considérant l’histoire compliquée de la jeune femme avec la Fed Cup, cet objectif-là est étonnant. Néanmoins, c’est avec un tout nouvel environnement d’entraînement que revient Marion, puisqu’elle est désormais entraînée par Rodolphe Gilbert, mis à sa disposition par la Fédération. Et avec ou sans elle, la France dispose déjà du vivier de joueuses capables de soulever le trophée à court ou moyen terme.

Pour ce qui est de retrouver le succès dans les grands tournois WTA, ce sera une autre paire de manches. Certes, Serena Williams mise à part, aucune joueuse n’a, jusque-là, semblé en mesure de se poser en patronne durablement, et oui, l’époque semble favorable aux trentenaires. Néanmoins, la Française a quitté le tennis en disant que son corps ne supportait plus l’entraînement nécessaire au tennis de haut niveau, a coupé plusieurs années et a subi un mystérieux virus entraînant une perte de poids très importante l’amenant à être hospitalisée. Autant d’arguments qui, couplés à son âge, amènent à s’interroger sur la capacité de Marion Bartoli à revenir au plus haut niveau. Maria Sharapova, 30 ans, qui a été privée de compétition – mais pas d’entraînement intensif – pendant 18 mois, n’est « que » 59ème mondiale huit mois après son retour et le manque de compétition lui a déjà causé des blessures. Kim Clijsters, vainqueur de l’US Open 2009 après un arrêt de la compétition de presque deux ans, reste une exception.

Marion Bartoli aura pour elle l’envie, la motivation. Cela suffira-t-il face aux nouvelles têtes d’affiches que sont Simona Halep, Garbine Muguruza et Jelena Ostapenko ; face aux retours des stars Serena Williams et Victoria Azarenka ; face aux actuelles Top 10 françaises, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, bien plus jeunes et probablement peu désireuses de se faire voler la vedette par leur aînée d’une décennie, fut-elle ancienne gagnante de Wimbledon ?

Réponse au cours des prochains mois : le retour de la Française devrait intervenir en mars 2018.

Comments are closed.