lundi 14 mai 2018

PUBLICITÉ

Madrid : Kvitova remporte le titre

Embed from Getty Images

Le tournoi de Madrid s’est achevé ce weekend avec une très belle victoire de Petra Kvitova sur Kiki Bertens. La Tchèque remporte ainsi son 4e titre WTA de l’année après Saint-Petersburg, Doha et Prague. Retour sur cette semaine madrilène et le parcours des Françaises.

Petra Kvitova : la gauchère tchèque est revenue à son meilleur niveau.

Petra Kvitova a dû s’employer en finale du Mutua Madrid Open pour se défaire de la redoutable Kiki Bertens. Spécialiste de la terre battue, la Néerlandaise a remporté tous ses titres WTA sur cette surface. Après trois heures d’un combat haletant, la Tchèque s’est finalement imposée en trois sets (7-6, 4-6, 6-3). Elle a soulevé, pour la 3e fois de sa carrière, le trophée de ce tournoi important de la saison sur terre. C’est également son 4e titre de l’année, dont le 2e sur terre battue après Prague la semaine précédente.

La joueuse tchèque a parcouru beaucoup de chemin depuis l’année dernière. Souvenez-vous, en mai 2017, après des mois d’arrêt et d’incertitudes suite à la blessure qui a bien failli la priver de sa main gauche, Petra Kvitova versait des larmes sur le court de Roland Garros à la suite de sa première victoire. Depuis, elle n’a cessé de reprendre des places dans le classement WTA et elle semble prête à gravir encore quelques échelons. Désormais 8e joueuse mondiale (et 2e à la Race), la double gagnante de Wimbledon semble meilleure que jamais. A quelques semaines du tournoi du Grand Chelem parisien, la Tchèque a décidé de faire l’impasse sur Rome pour arriver en pleine forme à Roland Garros, dont elle sera, sans conteste, l’une des favorites.
De son côté, la numéro 1 mondiale et double tenante du titre, Simona Halep, est tombée dès les quarts de finale face à une autre Tchèque, Karolina Pliskova, tandis que Caroline Wozniacki, sa dauphine, a chuté devant la future finaliste Kiki Bertens. L’Espagnole Garbine Muguruza, 3e mondiale et favorite du public, a elle été éliminée par la Russe Daria Kasatkina.

Garcia en demi-finale du simple et Mladenovic en finale du double.

Caroline Garcia a réalisé un beau tournoi sur la terre battue espagnole. Malgré quelques moments de flottement, la numéro 1 tricolore a réussi à développer un jeu solide et s’est défaite de Dominika Cibulkova, de Petra Martic et de Julia Goerges. En quart de finale, la Française a été surpuissante et a pu s’appuyer sur une excellente première balle de service. La numéro 2 espagnole, Carla Suarez-Navarro, n’a rien pu faire. En demi-finale, Caroline Garcia a butté contre Kiki Bertens, 20e mondiale (15e ce lundi), et spécialiste de jeu sur terre battue. La Néerlandaise a parfaitement manœuvré son adversaire dans les échanges, avec un jeu varié et a construit ses points en essayant d’empêcher « Caro » de faire jouer sa puissance, notamment en coup droit. De son côté, la Française, frustrée et impuissante, s’est enfermée dans son style de jeu agressif. Elle a pris beaucoup de risques pour tenter de prendre le dessus dans l’échange et cela s’est traduit par un nombre de fautes important. Si la Française n’est pas parvenue à se hisser en finale, elle a quand même enchaîné sa 2e demi après Stuttgart. Cette semaine, Caroline Garcia jouera à Rome avant de fouler l’ocre parisien à la fin du mois de mai.

Alizé Cornet a été éliminée dès le 1er tour face à Elina Svitolina, 4e joueuse mondiale, et Kristina Mladenovic s’est inclinée en huitièmes de finale face à Maria Sharapova. En double dames, associée à Timea Babos, Kristina Mladenovic a disputé la finale face à la paire russe Makarova-Vesnina. L’équipe franco-hongroise, vainqueur de l’Open d’Australie, a remporté la 1ère manche et semblait bien partie dans cette finale. Mais dans le second set, les Russes ont égalisé à un set partout avant de remporter le super tie-beak.

 

Comments are closed.