lundi 27 février 2017

PUBLICITÉ

Ilka Stuhec, une victoire et un petit globe !

Les mondiaux de St Moritz tout juste terminés, les athlètes restaient en Suisse à Crans Montana pour y disputer un Super G et deux combinés. La grande dame de ce week-end est sans conteste Ilka Stuhec avec trois podiums et son premier petit globe en carrière.

Une course tronquée !

Ce week-end débutait d’une mauvaise façon avec le boycott des américaines, Lindsey Vonn et Mikaela Shiffrin, sur le premier combiné, la faute à un parcours jugé trop dangereux par les athlètes. C’est l’italienne Federica Brignone qui en profite, après un Super G solide où elle termine à 52 centièmes de Ilka Stuhec, elle ne craque pas lors du slalom et devance la slovène d’une seconde. Michaela Kirchgasser échoue à 14 centièmes de la seconde place mais obtient son second podium dans la spécialité. 

Romane Miradoli réalise sa meilleure course de l’hiver avec cette 13ème place. Un peu en retrait sur la première manche, son run en slalom lui permet de grappiller des places. Laura Gauche, qui faisait son retour en Coupe du Monde, obtient de nouveaux points grâce à sa 23ème place. Tessa Worley a abandonné lors du Super G comme Coralie Frasse-Sombet alors que Anne-Sophie Barthet n’a pas fini la manche de slalom. Tiffany Gautier s’est contentée de réaliser seulement la manche en Super G.

Des françaises convaincantes !

En l’absence de Lara Gut et avec une Tina Weirather un peu en retrait, Ilka Stuhec en a profité pour confirmer son récent tire de championne du monde de Super G avec sa troisième victoire dans la spécialité. Seule Elena Curtoni a évolué au même niveau que la slovène (+0.50). Stéphanie Venier, après de beaux mondiaux, prend la troisième place mais termine loin de la lauréate du jour (+1.09). Leader de la spécialité depuis le forfait de la suisse Lara Gut, Tina Weirather (4ème, +1.26) reste sous la menace de la slovène pour le globe de la spécialité où les deux Super G encore au programme s’annoncent intenses. 

La satisfaction, du côté des Bleues, sera sans conteste ce Super G où les tricolores ont réalisé des performances plus que correctes qui rassurent avec 5 athlètes dans le top 30. Tiffany Gauthier (10ème, +2.00)  réalise sa meilleure course de l’hiver et obtient son premier top 10 en carrière. Elle devance sa compatriote, Tessa Worley. Au lendemain de sa belle course sur le combiné, Romane Miradoli (20ème, +2.68) confirme son potentiel dans la spécialité. Laura Gauche et Coralie Frasse-Sombet obtiennent elles aussi des points en terminant 25 et 29ème. 

Classement spécialité : 1. Tina Weirather 306 points  2. Lara Gut 300 points  3. Ilka Stuhec 290 points … 9. Tessa Worley 138 points … 25. Tiffany Gauthier 46 points.

Shiffrin pour une première

Elle n’en laisse que très peu à ses adversaires et se rapproche grandement du gros globe, Mikaela Shiffrin a remporté, ce dimanche, le combiné alpin et cumule désormais une victoire dans 3 spécialités (slalom, géant et combiné alpin) cette saison. Federica Brignone obtient son second podium du week-end sans aucun espoir de réaliser le doublé tant l’américaine a dominé ce slalom. Ilka Stuhec ne cherchait pas forcément la victoire, elle voulait simplement s’assurer le petit globe de la spécialité, le premier de sa carrière, qu’elle obtient brillamment après sa troisième place. Wendy Holdener (6ème, +1.54) termine trop loin de ses concurrentes pour faire évoluer cette suprématie.

Romane Miradoli et Anne-Sophie Barthet ont abandonné dès le Super G et étaient les deux seules tricolores engagées ce dimanche. 

Classement définitif de la spécialité : 1. Ilka Stuhec 240 points  2. Federica Brignone 220 points  3. Wendy Holdener 140 points … 18. Anne-Sophie Barthet 32 points.

Comments are closed.