jeudi 7 février 2019

PUBLICITÉ

6 Nations : la première journée en stats

Embed from Getty Images

La France a explosé le Pays de Galles en marquant 9 essais, mais ce n’est pas la seule statistique importante à retenir de cette première journée.

France 52-3 Pays de Galles

9 – C’est donc le nombre d’essais marqués par les Bleues dont un triplé pour Caroline Thomas et deux doublés pour Romane Ménager et Léa Murie.

59% – La possession du ballon par les Françaises lors de cette rencontre.

143 – Le nombre de percussions réussies par la France contre seulement 87 pour le Pays de Galles.

1188 – Les mètres parcourus par l’Equipe de France.

243 – Le nombre de placages réalisés par les Galloises, un chiffre largement plus élevé que celui des Bleues (133) mais en jouant sans le ballon, ça semble logique. Les Britanniques ont réussi 86% des ces tentatives contre 94% pour les Bleues.

100% – La proportion de mêlées introduites et gagnées par la France qui en a eu 7 au total.

Ecosse 7-28 Italie

4 – Le nombre d’essais des Italiennes grâce à 4 marqueuses différentes : Ilaria Arrighetti, Giada Franco, Beatrice Rigoni et Elisa Giordano.

59% – Le taux d’occupation du territoire par l’Italie, dominatrice donc au score mais aussi dans l’occupation des espaces

727 – Le nombre de mètres parcourus ballon en main par les Écossaises, soit 96 de plus que leurs adversaires (631).

126 – Le total de rucks/mauls gagnés par l’Écosse contre seulement 103 pour l’Italie.

206 – Le nombre de placages effectués par les Italiennes pour seulement 10 ratés contre 173 pour l’Écosse pour 7 ratés.

Irlande 7-51 Angleterre

8 – Le nombre d’essais des Anglaises qui ne menaient que 13-0 à la pause.

1 – Le nombre d’essai des Irlandaises, obtenu par pénalité.

53% – La possesion du ballon par l’Irlande. Oui oui, durant cette partie c’est bien l’Irlande qui a le plus tenu le ballon en main.

954 – La distance en mètres sur laquelle les Anglaises ont porté le ballon, bien plus que les Irlandaises (597m).

Comments are closed.