samedi 5 mars 2016

PUBLICITÉ

Oslo 2016 : Le Sprint pour Eckhoff et la Norvège

Grâce au sprint féminin et à Tiril Eckhoff, la Norvège a enfin décroché sa première médaille d’or dans ces championnats du monde d’Oslo. Le podium est complété par la Française Marie Dorin (+ 15″) et l’Allemande Laura Dahlmeier (+ 20″).

La française semblait intouchable, avec un 10/10 et un très bon temps de ski. A l’arrivée, elle avait pris plus de 33 secondes d’avance sur la Finlandaise Makarainen (9/10) et l’Allemande Hildebrand (10/10 également). Mais c’était sans compter sur la pile électrique norvégienne, Tiril Eckhoff qui a sorti la course de sa vie. En effet, la Norvégienne qui jouait à domicile avait une pression énorme. Jusqu’à ce sprint elle n’avait jamais réalisé de 10/10 en carrière. Et bien elle a choisi son jour pour éblouir son public.

Marie Dorin, championne en titre, doit donc laisser filer son titre. Mais elle décroche tout de même une superbe médaille d’argent et est très bien placée pour la poursuite de demain.

Au micro d’Eurosport la française exprime « un « grand respect » pour Eckhoff qui a été la plus forte sur les skis et a tout simplement réussi une course parfaite malgré une énorme pression médiatique.« 

Le podium est complété par Laura Dahlmeier. L’Allemande a fait une faute au couché mais s’est employée sur les skis pour réussir à prendre la 3e place du sprint, devant la leader du général, Gabriela Soukalova (9/10 également).

L’Italienne Dorothéa Wierer, troisième du général a encore une fois fait parler sa rapidité et précision de tir (10/10), mais elle était moins rapide sur les skis.  Elle se classe finalement 5e à 38 secondes de la tête.

Les autres françaises :

Anaïs Bescond tire à 9/10 et reste bien placée pour demain : 12e à 54 secondes.
Justine Braisaz (9/10) : 25e à 1 minute 27.
Anaïs Chevallier (9/10) : 26à 1 minute 28.
Célia Aymonier (6/10) : 65e à 2 minutes 32, elle ne participera pas à la poursuite de demain réservée aux 60 meilleures.

Comments are closed.