mardi 17 octobre 2017

PUBLICITÉ

D1F – J6 : Le PSG remporte le derby pendant que Lyon s’amuse

Embed from Getty Images

Ce week-end se jouait la sixième journée de la première division féminine. Parmi les grosses affiches il y avait le derby parisien, remporté de justesse par le Paris Saint-Germain. Le promu Fleury cède une nouvelle fois en fin de rencontre et permet à Albi signe sa première victoire de la saison. Du côté des clubs européens, pas de soucis pour Lyon et Montpellier s’en sort face à Guingamp. 

Le PSG s’offre le premier derby parisien

Paris FC 0-1 Paris Saint-Germain

Depuis que Juvisy est devenu le Paris FC, les rencontres face aux PSG prennent une nouvelle dimension. Et ce premier derby 100% parisien s’est soldé sur une victoire du Paris Saint-Germain. Pourtant, c’est le Paris FC qui donne le tempo d’entrée, Gaëtane Thiney manquant son face à face avec la gardienne (2′). Puis, le PSG prend peu à peu possession du ballon et se procure des occasions notamment sur coup de pied arrêté. La gardienne du Paris FC, Karima Benameur, se met à l’évidence avec trois parades en l’espace de deux minutes (34 et 36′). C’est donc logiquement que le PSG ouvre le score sur un corner de Jennifer Hermoso conclu par Marie-Antoinette Katoto (45′). En début de seconde période, Benameur sort encore le ballon d’une belle claquette sur une reprise de Katoto (51′). Le Paris FC exploite la moindre contre attaque et commence à reprendre confiance dans ce match. L’égalisation n’est pas loin. D’ailleurs dans le temps additionnel, Thiney offre une splendide passe en louche pour la tête d’Ami Otaki (90+2′). Cela finit au fond mais la japonaise est signalée hors jeu. Un hors-jeu inexistant qui prive malheureusement le Paris FC d’un point important dans la course au podium. 

La buteuse :
PSG : Katoto (45′).

Pascal Gouzenes, entraîneur Paris FC : « Ce match est un peu frustrant pour nous, surtout s’il n’y a pas hors jeu. Après je suis content de voir qu’il n’y a pas eu une classe d’écart entre nous. Je pense que les spectateurs ont pu assister à un beau derby parisien et nous ça nourri nos ambitions. L’équipe est capable de finir dans le top 4. » 

Anissa Lahmari, joueuse du PSG prêté cette saison au Paris FC : « On sait que le PSG est un grand club avec de grandes joueuses, et ce dimanche, le Paris FC a montré qu’il est un grand club aussi. D’un point de vue perso, c’est la première fois que je jouais en n°6. Inès Jaurena m’a bien aidé, j’ai pris beaucoup de plaisir. De toute façon je suis venue ici pour avoir du temps de jeu, quelque soit le poste, je prends avec plaisir. » 

Patrice Lair, entraîneur PSG : « On savait que ce serait un match compliqué et ça n’a pas loupé. On s’est fait peur car comme souvent on n’a pas su tuer le match en début de seconde période. Encore une fois on a été dépendant de Marie Katoto. J’essaie de la préserver car elle a encore quelques soucis mais on a besoin d’elle. C’est un talent incroyable cette jeune. A 100% de sa forme, je peux vous assurer que c’est la meilleure attaquante que la France peut avoir ! »

 

Lyon inflige sa première défaite à Soyaux

Soyaux 0-5 Lyon

Après sa large victoire au match retour de Ligue des Champions (9-0), les Lyonnaises ont rincé tout espoir pour Soyaux de rester invaincu cette saison. Après trois minutes, Eugénie Le Sommer ouvre la marque sur un centre d’Ada Hegerberg (photo). Si Soyaux se dit alors que la rencontre risque d’être longue, ce n’est pas sans preuve puisqu’après avoir repoussé trois assauts, la portière charentaise, Romane Munich ne peut rien sur la frappe lointaine (et ô combien somptueuse) d’Hegerberg (10′). Lucie Bronze aggrave le score en inscrivant son premier but en D1 avec l’OL (14′), puis Le Sommer s’offre un doublé à la demi-heure de jeu (31′). En seconde période Soyaux résistera mieux et n’encaissera qu’un seul but, une tête de la capitaine Wendie Renard (81′).

Les buteuses :
Lyon : Le Sommer (3′ et 31′), Hegerberg (10′), Bronze (14′) et Renard (81′). 

 

Montpellier 1-0 Guingamp

Pas flamboyant, Montpellier assure tout de même l’essentiel face à Guingamp en prenant les trois points et consolidant le podium derrière Lyon et le PSG. La délivrance vient de Laura Agard sur un coup franc à l’entrée de surface (31′). 

La buteuse :
Montpellier : Agard (31′).

 

Fleury, quand ça veut pas…

Albi 1-0 Fleury

C’est une nouvelle fois dans les arrêts de jeu que les joueuses de Fleury ont cédé. Comme lors de la défaite contre Lille la semaine passée à la 90e+4. Après avoir manquée une belle occasion, Laurie Saulnier se rattrape dans le temps additionnel en inscrivant l’unique but de la rencontre, synonyme d’une première victoire en D1 cette saison pour les Albigeoises. Le promu Fleury pourra nourrir quelques regrets à l’issu du match, notamment à cause d’un penalty manqué par Julie Rabanne (19′). 

La buteuse :
Albi : Saulnier (90+3′).

 

Lille 1-1 Marseille 

Comme la semaine passée, les Marseillaises quittent leur adversaire du week-end sur un match nul. Les joueuses de Christophe Parra sont toujours en quête d’une première victoire cette saison. Plutôt dominées en première période, ce sont elles qui ouvrent le score face à des Lilloises maladroites dans le dernier geste. La frappe de Fanndis Fridriksdottir passe entre les jambes de la gardienne et renvoie l’OM au vestiaire avec l’avantage (42′). Côté lillois, Oleymata Sarr n’est pas en réussite, mais les nordistes peuvent compter sur Jana Coryn pour égaliser (77′). Un point mérité pour une équipe lilloise qui confirme ses bons débuts en D1. 

Les buteuses :
Lille : Coryn (77′).
Marseille :Fridriksdottir (42′).

 

Bordeaux 1-1 Rodez

Programmées au Matmut Atlantique, à l’issue du match nul de Bordeaux contre Nantes (1-1) en Ligue 1, les Girondines ont signé le même résultat face à Rodez. Les Bordelaises étaient pourtant bien rentrée dans leur rencontre et menaient au score dès le premier quart d’heure grâce à un but de leur capitaine, Sophie Istillart (13′). Malgré les occasions, elles n’ont pas su faire le break et ont laissé l’opportunité à Rodez de revenir au score. Peu avant la mi-temps, c’était chose faite sur un coup franc plein axe de Julie Peruzzetto (43′). Un petit point et c’est tout, mais un petit point qui permet à Bordeaux de revenir à égalité avec le Paris FC et à Rodez de rester au contact des premiers non relégables. 

Les buteuses :
Bordeaux : Istillart (13′).
Rodez : Peruzzetto (43′).

Le classement interactif

7ème journée : 

Samedi 28 octobre à 17h
Rodez – Soyaux

Samedi 28 octobre à 18h45
Paris FC – Montpellier, au stade Charléty

Dimanche 29 octobre à 16h30
Lyon – Lille
Marseille – Albi 
Fleury – PSG
Guingamp – Bordeaux

Comments are closed.