My Twitter Feed

samedi 3 août 2013

PUBLICITÉ

Mondiaux 2013 de natation – Résumé de la journée du vendredi

Ce vendredi, deux finales étaient au programmes des nageuses. Peu de françaises étaient en lice. Seules Mélanie Henique et Marie Wattel ont tenté de décrocher une place en finale du 50m papillon.

Sur les deux finales du jour, l’une était particulièrement intéressante pour les initiées. Rikke Moller Pedersen allait-elle battre son record du monde établi la veille lors des demis finales. Et pourtant la surprise est venue de la Russe Yuliya Efimova. En 2:19.41 c’est la seule qui soit descendue sous les 2:20. La médaille d’argent est revenue à la Danoise Rikke Moller Pedersen et le bronze à l’Américaine Micah Lawrence. L’Espagnole Marina Garcia Urzainqui n’a pris que la sixième place. Autre finale qui s’est déroulé au Palau Sant Jordi, la tant attendue finale du 100m nage libre. La reine du sprint 2013 s’appelle Cate Cambell. Après un relais stratosphérique lors du 4×100 en 52.03, elle a confirmé en s’imposant en 52.34. Elle a devancé toutes ses adversaires de plus d’une demi seconde à commencer par la Suédoise Sarah Sjostrom. La troisième place est revenue à la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo. La jeune Missy Franklin a terminé au pied du podium.

Deux demi-finales étaient également au programme à commencer par le fameux 50m papillon. Marie Wattel n’a pas pu se qualifier avec seulement le 37e temps. Pendant ce temps Mélanie Henique s’est brillament qualifiée pour la finale avec le quatrième temps. C’est Jeanette Ottensen qui a réalisé le meilleur temps en 25.50 devant Ranomi Kromowidjojo et la Britannique Francesca Halsall.  La deuxième demi finale était celle du 200m dos. Dans cette épreuve c’est Missy Franklin qui a dominé sa demi. C’est la seule qui est descendue sous les 2:07. Les autres favorites se nomment Hilary Caldwell la Canadienne, l’Australienne Belinda Hocking ou encore l’Américaine Elizabeth Pelton. Une dernière épreuve était au programme : les séries du 800m. Deux nageuses se sont détachées. la prodige Katie Ledecky a signé le meilleur temps devant la Néo Zélandaise Lauren Boyle. Ces deux nageuses ont nagé deux secondes plus vite que Lotte Friis qui a nagé les seize longueurs de bassin en 8:23.  En 8:25 l’Espagnole Mireia Belmonte Garcia est elle aussi qualifiée pour la finale.

Le programme de samedi

Finale du 200m dos, 50 papillon avec Mélanie Henique et le 800m.

Séries et demi finales du 50m nage libre et 50m brasse avec Sarah Vaisse

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :