lundi 31 juillet 2017

PUBLICITÉ

Budapest 2017 – Des Bleues à leur niveau !

Les Championnats du Monde de Budapest ont pris fin hier avec 4 médailles pour les Bleues et de belles satisfactions du côté tricolore. Bilan de ces mondiaux pour les françaises.

Eau libre :

Médailles : 2 or et 1 argent

5km : Aurélie Muller 2ème

10km : Aurélie Muller 1ère, Océane Cassignol 22ème

25km : Aurélie Muller 8ème, Lara Grangeon 13ème

Relais : Aurélie Muller et Océane Cassignol 1ères

Aurélie Muller (photo) est la grande dame de ces mondiaux du coté des Bleues avec trois médailles obtenues. En véritable patronne sur 10km, l’élève de Philippe Lucas s’est accrochée sur le 5km pour glaner une seconde médaille avant de vivre ses plus belles émotions de la semaine en équipe avec le relais. Océane Cassignol participait à ses premiers mondiaux et ils sont réussis avec une course individuelle aux avants postes et un relais couronné d’or. 

 

Bassin :

Médaille : 0

50m nage libre : Anna Santamans 6ème 

100m nage libre : Charlotte Bonnet (élimination en demi-finale)

200m nage libre : Charlotte Bonnet 8ème

50m dos : Mathilde Cini (élimination en série)

100m dos : Mathilde Cini (élimination en demi-finale), Béryl Gastaldello (élimination en série)

50m papillon : Mélanie Hénique 6ème

100m papillon : Béryl Gastaldello (élimination en série)

 

Malgré le 0 pointé, le staff tricolore est plutôt satisfait des performances de ses protégées qui ont toutes évolué proche de leur meilleur niveau actuel. Charlotte Bonnet confirme son potentiel avec une accession en finale sur 200m NL, l’une des courses les plus relevés du côté des filles. Anna Santamans semble mettre à profit les conseils de son nouveau entraîneur, Romain Barnier, puisqu’elle bat le record de France sur 50m nage libre détenu jusqu’à présent par Malia Mettela. Pour sa première participation à des mondiaux en grand bassin, Mathilde Cini s’en est bien sortie avec une belle qualification en demi-finale et un nouveau record personnel sur 100m dos. Sa compatriote Béryl Gastaldello n’a pas connu autant de réussite avec deux éliminations précoces en dos et papillon. L’Amiénoise Mélanie Hénique a elle-aussi battu un record de France, celui sur 50m papillon et obtient une nouvelle finale sur la distance.

 

Natation synchronisée :

Médaille : 0

Libre seule : Eve Planeix 9ème

Duo technique : Laura Tremble / Charlotte Tremble 11ème

Combiné libre : 10ème

Pas de médaille pour la natation synchronisée mais trois qualifications en finale, ce qui constitue une belle performance. L’effectif était plutôt jeune et a emmagasiné de l’expérience en vue des prochaines échéances. 

 

Plongeon :

Médaille : 1 or

10m : Laura Marino (élimination en série)

Mixte : Laura Marino / Matthieu Rosset 1er

Quel exploit pour Laura Marino et son compatriote Matthieu Rosset. Ils ont obtenu la première médaille française de l’histoire dans leur discipline qui plus est avec le titre de Champions du Monde. Les deux nageurs ont réalisé des sauts parfaits pour décrocher le Graal et rentrer dans l’histoire de leur sport. La lyonnaise a connu moins de réussite sur le plan individuel avec une élimination dès les séries sur le sautoir à 10m mais qu’importe ses mondiaux sont une réussite.

 

Water-polo :

Médaille : 0

France : 11ème (2 victoires, 4 défaites)

L’équipe de France prenait part à sa quatrième participation à des mondiaux, les Bleues ont évolué à leur niveau avec deux victoires face à la Nouvelle-Zélande et au Japon lors des matchs de classement. Ce qui leur permet de terminer à une honnête 11ème place.

Comments are closed.