My Twitter Feed

lundi 8 avril 2013

PUBLICITÉ

Zalewski-Gardoni : « On a vu qu’on pouvait passer »

Karolina Zelewski-Gardoni / Issy Paris Hand / Handball Féminin / Handball / Sport Féminin

Après la rencontre de Coupe des Coupes en Issy Paris et Rostov, on a recueilli les impressions de Karolina Zalewski-Gardoni, l’ailière parisienne, grande artisane de la précieuse victoire d’IPH 23-22.

Après une bonne entame de match puis un très dure, avec au final un seul but d’écart, on s’attend donc à un retour très chaud en Russie ?
Oui c’est clair. On s’y attendait. On aurait pu gagner avec plus d’écart, maintenant on a gagné, c’est déjà une bonne chose je crois. On a surtout vu que ça pouvait passer, et c’est ça le plus important.

On a vu un match très très engagé, très très physique, ça été une des clés du match ?
Oui de toute façon c’est notre point fort le physique. Mais c’est clair qu’il va falloir envoyer. Elles ont montré qu’elles n’étaient pas des tendre non plus, elles ont fait mal à quelques-unes d’entre nous. On a très bien défendu durant les 20 premières minutes, maintenant il va falloir faire ça pendant une heure.

Quand vous étiez sur les phases d’attaque, on les a senties très agressives. Comment éviter ce système défense qui vient chercher les joueuses très haut comme ça ?
C’est la défense russe, c’est toujours de la fille à fille et du coup c’est pas la balle qui doit aller vite ce sont les joueuses. Sur la fin, on a commencé à être un peu plus empruntées, un peu plus fatiguées donc on a moins mis de vitesse dans les courses et elles ont été bien plus présentes sur nous et ça été difficile de traverser cette défense.

Plus personnellement tu fais un excellent match avec 7 buts, ça participe évidemment à cette victoire même si en générale on préfère retenir le résultat collectif.
Oui de toute façon la moitié des buts que je mets ce sont des pénaltys donc c’est grâce aux filles. Mais c’est clair que c’est super importants de les mettre aussi, c’est pas toujours des buts faciles et faut rien louper et la semaine prochaine faut se donner les moyen et ne pas regarder le score, jouer notre jeu et je pense que là on va y arriver.

On te voit là avec un glaçon sur l’arcade droite, t’as été mettre ta tête dans un genou c’est ça ?
Ouais à peu près, quelqu’un a laisser traîner un genou on va dire plutôt dire ça comme ça. Je pense que je vais avoir un petit coquard demain.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :