samedi 28 novembre 2015

PUBLICITÉ

Tournoi Razel Bec – Les Bleues cartonnent Cuba

Face à une modeste équipe cubaine, l’Equipe de France féminine de Handball a ouvert le Tournoi Razel Bec par une victoire facile, grâce notamment au rythme imposé durant la rencontre.

Dès le début du match, et malgré quelques ratés de Manon Houette notamment sur un pénalty, les joueuses d’Alain Portes montrent leur supériorité. Amandine Leynaud, capitaine ce samedi en l’absence de Siraba Dembélé, multiplie les parades. La défense est bien en place et la gardienne française peut envoyer ses joueuses en contre-attaque. Rapidement, l’écart se creuse et les Bleues mènent 7 à 1 après un doublé d’Estelle Nzé Minko.

Une exclusion définitive intervient pour Veranes coté cubain dès la 16ème minute. La joueuse prend Alexandra Lacrabère à la gorge, au rugby, on appelle ça un placage haut. Une exclusion suivie rapidement d’un second carton rouge à la 23e pour Martinez pour une faute grossière et à retardement à l’aile. Entre temps les Bleues gèrent bien leur avance qui se maintient aux alentours des 7 buts. Surtout, les buts viennent de tous les côtés avec pas moins de 9 buteuses différentes en première période et avec les premiers sous le maillot tricolore pour Julie Dazet et Amanda Kolczynski (photo). A la mi-temps, les joueuses d’Alain Portes rentrent aux vestiaires avec une large avance, 16 à 8. La vitesse d’exécution en contre-attaque ayant fait la différence en début de période, avant que ce ne soient les attaques placées qui prennent le relais avec de nombreux intervalles trouvés ainsi qu’une bonne relation arrière-pivot.

Tout le monde marque, ou presque

Fort de cette domination, Alain Portes décide de faire tourner son effectif et ce sont Marie Prouvensier et Grâce Zaadi qui marquent d’entrée alors que Julie Foggéa prend la place d’Amandine Leynaud dans les buts. Après avoir tourné à 7 buts d’écart en première mi-temps, les françaises ne relâchent surtout pas la pression et en prennent rapidement 10 puis 12 puis 14. Comme face à la Roumanie jeudi à Roanne, les Bleues commencent à payer leurs entraînements intensifs et commencent à piocher physiquement. Cependant, leur avance leur permet de maintenir à large distance les cubaines mais surtout de faire marquer 13 des 14 joueuses de champs. Seule Allison Pineau manquera sa seule tentative de la rencontre.

L’autre satisfaction de cette rencontre : les gardiennes. Si Laura Glauser avait fait un très bon match contre la Roumanie jeudi à Roanne, Amandine Leynaud et Julie Foggea ont montré qu’elles aussi étaient plutôt en forme en se partageant une mi-temps chacune et en se montrant surtout efficaces avec 50% d’arrêts chacune. Au final les Bleues s’imposent très largement 37 à 18 et restent invaincues en 2015.

S’il ne faut pas se fier à la différence de niveau, il ne faut pas oublier que les cubaines sont la 3e équipe panaméricaine avec l’Argentine et le Brésil que les Bleues affronteront lors du premier tour du mondial au Danemark d’ici quelques jours. En attendant, il reste un match contre la République Tchèque en clôture de ce Tournoi Razel Bec ce dimanche 29 novembre à 18h. Et ce sera avec Nina Kanto et Barbara Moretto qu’Alain Portes a appelé en renfort pour rejoindre le groupe France.

Comments are closed.