jeudi 28 novembre 2019

PUBLICITÉ

Mondial IHF 2019 – Les 16 Bleues pour débuter

Handball féminin - France - Gnonsiane Niombla - Sport Féminin - Femmes de Sport

Olivier Krumbholz a dévoilé ce jeudi 28 novembre les 16 Bleues qui vont débuter les Championnats du Monde 2019. 4 joueuses vont donc rester en tribune en ce début de mondial IHF 2019 mais pourront entrer dans la liste à n’importe quel moment.

(Infos FFHB)

Olivier Krumbholz a pris sa décision quant aux seize des vingt joueuses présentes actuellement à Kumamoto qui sont sur la liste officielle du 24ème championnat du monde. Une gardienne et trois joueuses de champ débuteront la compétition dans les tribunes, mais le sélectionneur a la possibilité de réaliser trois changements durant le Mondial, lui laissant toutes les options ouvertes. Les Bleues entrent en lice samedi, face à la Corée, à 10h (heure française), en direct sur beIN SPORTS et TMC.

Gabriel en doublure, Niombla encore sur la touche

Dans les buts, Catherine Gabriel sera la doublure d’Amandine Leynaud. La Nantaise prendra ainsi part à son premier championnat, elle qui a vécu le Mondial 2017 et l’EHF EURO 2018 avec ses coéquipières, depuis les tribunes. C’est au tour de Roxanne Frank, cette année, d’engranger de l’expérience auprès du groupe et d’intervenir, peut-être, au cours des trois prochaines semaines. Tout comme Pauletta Foppa, Tamara Horacek et Gnonsiane Niombla (photo) qui devront se tenir prêtes à intégrer l’équipe si le sélectionneur venait à effectuer un changement. Lors de l’annonce à ses joueuses, Olivier Krumbholz leur a bien réitéré qu’il ne croyait pas que « celles qui finiront la compétition, seront celles qui la débuteront« , et que « l’un des atouts de la France justement, c’est la richesse de son effectif« . L’entraineur croit en la performance et l’intelligence collective, ils comptent sur toutes ses joueuses pour rester mobilisées.

Les Bleues débuteront le Mondial samedi, face à la Corée, à 10h (heure française). Elles n’auront pas beaucoup de temps pour souffler avant la rencontre avec le Brésil, dimanche à 7h (heure française), mais pourront profiter d’une journée plus tranquille lundi, avant de réattaquer avec l’Australie, l’Allemagne et le Danemark la semaine prochaine. Il leur faudra terminer dans les trois premiers de ce groupe afin de sécuriser une place pour le tour principal. Toutes ces rencontres seront à suivre en direct sur beIN SPORTS et deux seront sur TMC (face à la Corée et au Danemark).

La section spéciale / Le site officiel de la compétition

Comments are closed.