jeudi 26 octobre 2017

PUBLICITÉ

LFH : Première pour Bourg de Péage

Ce mercredi 25 octobre se terminait la 8e journée de Ligue Féminine de Handball qui avait commencé ce week-end. Et Bourg de Péage a décroché la première victoire de son histoire en LFH.

Nice 29-27 Chambray

Nice a pu s’appuyer sur les 8 buts d’Eshan Abdelmalek et les 8 arrêts sur 19 d’Hatadou Sako pour engranger une 5e victoire et de conserver la 4e place du Championnat. Mouna Chebbah a elle aussi retrouvé des couleurs avec 8 buts également mais fut un peu trop seule pour tenir la marque.

Nantes 29-22 Toulon St Cyr

Avec 6 buts d’avance à la pause (17-11), Nantes avait déjà fait une partie du boulot. Mais si cette victoire permet aux Roses de conserver sa 5e place, elle s’accompagne d’une blessure au genou d’Armelle Attingré qui sera absente plusieurs semaines.

Fleury Loiret 27-23 Dijon

Après une lutte serrée en première mi-temps (13-12), les Panthères ont pris la mesure des Artistes en seconde période et ont encore une fois été bien aidées par Paule Baudouin et ses 6 buts et les 5 réalisations d’Amina Sankharé.

Bourg de Péage 28-27 Besançon

Il a fallu attendre 8 matchs mais c’est fait ! Bourg de Péage s’est imposé pour la première fois en LFH. Et c’est Besançon qui fait les frais de ce succès. Pourtant les Doubistes menaient d’un but à la mi temps (14-15). Et c’est dans les dernières minutes que ça s’est joué. A 27-27 partout, Alice Lévêque rate un penalty et moins d’une minute plus tard, c’est Cloé Vuillemot qui inscrit le but victoire pour les Dromoises. Une victoire qui leur permet de revenir sur Dijon au classement.

Le Havre 23-29 Brest

Les Havraises n’ont pas démérité mais avec 3 buts de retard à la pause (10-13), il était trop difficile de revenir dans le match face à un club qui montre tous les week-end qu’il peut rivaliser avec les cadors européen en Ligue des Champions. Avec ses 7 buts, Sladjana Pop-Lazinc a été la fer de lance des Bretonnes qui repassent devant IPH au classement.

Metz 33-21 Issy Paris

C’était un match annoncé comme un choc, il a vite tourné court. Menées de 8 buts à la pause, les Lionnes d’Issy Paris ont manqué leur rendez-vous à Metz et ont laissé filer le match. Avec un effectif limité, le manque de rotation parisien a joué en faveur des Messines qui restent inarrêtables cette saison.

Au classement, Metz compte désormais 2 points d’avance sur Issy Paris qui repasse derrière Brest et voit Nice revenir à 1 point pour frapper à la porte du podium. Nantes se tient à 1 point des Aiglonnes et à deux longueurs d’avance sur Fleury. Suivent Besançon et Chambray. Toulon et Le Havre sont a égalité en 9e et 10e position et Dijon est désormais rejoint par Bourg de Péage avec 10 points.

Le classement interactif

Photo fournie par Laury Rousseau – Clichés Hand.

Comments are closed.