lundi 9 septembre 2013

PUBLICITÉ

LFH – Metz premier leader

Ce week-end marquait la reprise de la Ligue Féminine de Handball. Une première journée marquée par 5 victoires à domicile en autant de rencontres et dont voici le résumé complet.

Fleury 30-21 Nantes
Le promu effectuait un premier déplacement difficile chez le vice-champion de France. Sans surprise, les filles de Frédéric Bougeant l’ont emporté. Maakan Tounkara a marqué 3 buts pour son retour sur en compétition officielle et les Panthères ont pu compter sur un match plein de l’espagnoles Beatriz Fernandez (6 buts). D’ailleurs les avants des rose et noires ont pilonné les buts Nantais puisque les deux gardiennes de Loire Atlantique enregistrent pas moins de 48 tirs subits (15 pour Obein et 33 pour Tomasevic) pour un taux d’arrêt global de 37.5% (5+13).

Toulon 28-26 Mios
Pour sa première en version Union Mios Biganos-Bègles, les Girondines ont failli ramener un résultat positif de leur voyage dans le Var. Dans les dernières secondes, elles sont revenues à un but (27-26) mais n’ont pas réussi à récupérer le ballon et à se créer une occasion de tir et c’est l’arrière droite Toulonnaise Dounia Abdourahim qui est venu sceller le score du match à quelques seconde du buzzer. Les Miossaises ont failli réussir un beau coup mais repartent finalement avec une défaite malgré un match entier pour Alexandra Lacrabère (60 min de jeu et 4 buts). Les gardiennes ont été particulièrement mises à contribution dans cette rencontre avec pas moins de 40 tirs tentés pas Mios et de 41 par Toulon.

Issy 31-19 Nice
Comme souvent la saison dernière, Issy peut largement remercier sa gardienne Armelle Attingré pour avoir sauvé les meubles. Avec 17 arrêts sur 33 tirs subit (52% de réussite !), l’internationale a justifié son titre de meilleure gardienne de la saison passée. Associé aux 11 buts de la Norvégienne Charlotte Mordal sur 12 tirs (92%), Issy a déroulé tranquillement en 2ème période après avoir atteint la pause avec 5 buts d’avance (17-12). Côté Niçois, Sébastien Gardillou nous avait fait comprendre la semaine passée que ses joueuses devaient essayer se substituer sa buteuse croate Maida Arslanagic. Raté, puisque c’est elle qui est encore meilleure buteuse de son club ce week-end avec 9 buts (100%), très loin devant les autres joueuses Azuréennes.

Metz 42-24 Besançon
Entre un Champion de France qui vise encore le titre et le gratin européen cette saison et un club qui sait que son maintien sera difficile, il fallait bien s’attendre au carton du week-end. Pas grand-chose à dire donc si ce n’est que la jeune internationale junior française Laura Flippes s’en est donnée à cœur joie avec 70% de réussite au tir et 7 buts marqués. Tout comme Svetlana Ognjenovic qui a scoré 7 fois également.

Le Havre 31-22 Nîmes
Un premier match plein de sa recrue Espagnole Jessica Alonso avec 6 buts, et le HAC début bien sa saison ambitieuse avec un premier écart conséquent contre un concurrent direct pour les places en play-offs. Aurélien Duraffourg a pu également compter sur une Linda Pradel de gala avec elle aussi avec ses 52% d’arrêts (13 arrêts sur 25 tirs). Côté Nîmois, le trio Jericek-Dancette-Lombardo a bien essayé de maintenir les gardoises dans le match mais avec trop peu d’efficacité (dont un très moyen 3/11 pour Jericek).

(Stats LFH/Handvision)

Comments are closed.