lundi 7 janvier 2019

PUBLICITÉ

LFH – Metz freine Brest, qui se reprend

Lors de la 11e journée coincée entre Noël et le Jour de l’An, Metz a largement dominé Brest sur son terrain. Mais les Bretonnes se sont reprises ce weekend contre Bourg de Péage.

Metz compte un match en moins en Ligue Féminine de Handball mais a frappé un très grand coup le 29 décembre en allant s’imposer à Brest. Une large victoire 35 à 20 avec une Laura Flippes en grande forme (6 buts) et une Laura Glauser infranchissable (53% d’arrêts). Les Dragonnes qui n’ont pas joué ce weekend se déplacent à nouveau ce mercredi et c’est à Toulon qu’elles chercheront à reprendre seules la tête du championnat. Car Brest s’est repris et s’est largement imposé contre Bourg de Péage 34-21 ce samedi. Revenues à égalité de points, les Bretonnes espèrent désormais un exploit Toulonnais.

Dans la course au podium, c’est Nice qui a effectué la bonne affaire avec deux victoires, toutes deux à domicile. D’abord contre Paris 92 (23-20) puis contre Nantes (22-21), deux concurrents directs. Avec 29 points, les Aiglonnes sont sur le podium. Mais avec une seule longueur d’avance sur Besançon qui jouera son match de la 12e journée contre Dijon ce mercredi 9 janvier. Les Bisontines ont réussi leur « boxing day » en s’imposant contre Bourg de Péage (29-27) et peuvent enchaîner en s’imposant contre Dijon dans le Derby de Bourgogne-Franche-Comté.

Vainqueur à Saint-Amand (26-20) mais défait à Nice, c’est Nantes qui pointe en 5e position du classement. Avec un jeu différent, plus directe, mis en place par son nouvel entraîneur danois Allan Heine, les Nantaises ont pris une place. Grâce à 2 victoires, Chambray réalise également une belle opération en prenant le 6e rang. Vainqueurs de Toulon (34-17) et de Saint-Amand (30-28), les Chambraisiennes effectuent un bon début d’année.

Au contraire de Paris 92. Déjà pénalisé de 6 points sur tapis vert, les Lionnes ont perdu leur deux matchs en déplacement. A Nice (23-20) le 29 décembre puis à Fleury (29-24) ce weekend. Elles se retrouvent 8es, derrière les Panthères. Une descente inquiétante mais par chance, cette 8e place synonyme de play-offs est encore trop loin pour les quatres 4 autres équipes qui suivent au classement.

Toulon, qui avait de grandes ambitions en début de saison et mis la pression sur son entraîneur Sandor Rac, pointe à 5 longueurs de Paris après sa défaite à Chambray. Si les ReBelles comptent un match moins, comme annoncé précédemment, c’est Metz qui va se présenter sur la Côte d’Azur ce mercredi. Autrement dit, il faudra un exploit aux Toulonnaises pour prendre les 3 points.

Comme prévu, la saison reste difficile pour Dijon, Bourg de Péage et Saint-Amand qui sont dans le wagon pour les play-downs mais toujours à portée de tir de Toulon. Ce sont les Artistes qui ont un coup à jouer si elles arrivent à créer l’exploit en s’imposant à Besançon ce mercredi.

Le classement interactif

Comments are closed.