samedi 19 mai 2018

PUBLICITÉ

LFH : Metz-Brest en Finale, Bourg et Le Havre joueront leur maintien

En milieu de semaine, Metz et Brest ont gagné pour se qualifier pour la finale de la Ligue Féminine de Handball. Dans les matchs de vendredi soir, Issy Paris a pris une option sur la 5e place. Côté play-downs, il y aura bien une « finale » pour le maintien en Bourg de Péage et Le Havre.

Metz 37-23 Nantes

Déjà vainqueur de 7 buts (32-25) à Nantes, Metz a terminé le travail aux Arènes en l’emportant de 14 longueurs. Déjà largement en tête à la pause (21-10), les Dragonnes n’ont laissé aucune chance aux Roses pour revenir dans la partie et espérer une finale. Avec ses 8 buts, Ana Gros termine meilleure marqueuse de la rencontre. Metz sera favori de la finale et jouera pour remporter le 22e titre de Champion de France de son histoire, le 3e d’affilé.

Brest 33-21 Besançon

La défaite de 4 buts à Besançon au match aller avait sonné comme une surprise. Après s’être repris en finale de la Coupe de France, le BBH a continué sur sa lancée et l’a emporté largement pour remettre le points sur les « i ». En menant 17-11 à la mi-temps, les Bretonnes avaient déjà refait leur retard et même pris l’avantage au goal average. Ensuite, elle n’ont plus eu qu’à dérouler, Cléopâtre Darleux se permettant même d’aller inscrire son but :

Metz et Brest se retrouveront pour la 2e année d’affilé en finale de la Ligue Féminine de Handball le 23 mai en Bretagne pour le match aller, puis 3 jours plus tard en Lorraine pour l’ultime rencontre de la saison.

Nice 26-35 Issy Paris

Dans le premier match de classement pour la 5e place qui opposait les Aiglonnes aux Lionnes, ce sont les Franciliennes qui ont pris une très sérieuse option. En allant gagner de 9 buts sur la Côte d’Azur, Issy Paris n’aura plus qu’à assurer au retour. Le trio Lois Abbingh (7 buts), Océane Sercien-Ugolin (7 buts), Melvine Deba (6 buts), a largement contribué à ce succès.

Chambray 25-25 Fleury

Le « derby de la Loire » n’a pas donné son verdict. Après ce match nul décroché à l’extérieur, Fleury possède un avantage psychologique. Mais pour désigner qui finira définitivement 7e de LFH, ce sera assez simple : celui qui l’emportera dans le Loiret sera ce 7e. Si Nely Carla-Alberto et Vanessa Boutrouille ont été à la hauteur avec 7 buts chacune, c’est Bruna de Paula, la Panhtère, qui a rugit et dominé le match avec ses 9 réalisations.

Toulon 22-25 Bourg de Péage

Toulon continue dans l’inconstance et après avoir assuré le maintien la semaine passée, les ReBelles ont perdu un match qui était pourtant largement à leur portée. A égalité à la mi-temps (9-9), c’est en fin de rencontre que les Drômoises ont trouvé les ressources pour aller gagner un match précieux dans l’optique du maintien.

Dijon 26-29 Le Havre

Un maintien qui se jouera lors de la dernière journée. Car Le Havre a aussi profité du maintien acquis de Dijon et certainement d’une baisse de motivation des Bourguignonnes pour aller l’emporter également à l’extérieur. Il faudra maintenant aller chercher le maintien dans la Drôme dans une finale décisive : le perdant de la rencontre descendra, c’est aussi simple que ça. S’il y a match nul, c’est Bourg de Péage qui assurera son maintien.

Photo fournie par Laury Rousseau – Clichés Hand.

Comments are closed.