jeudi 23 janvier 2014

PUBLICITÉ

LFH : la mauvaise opération du Havre

Étalée entre le week-end dernier et le milieu de semaine, la 11e journée de LFH a dévoilé une surprise, la victoire de l’UMB-B au Havre.

Metz 29-17 Nantes

Samedi, Metz a fait respecter son rang de co-leader en s’imposant largement contre Nantes. Avec en plus un scoring bien réparti entre les joueuse ce qui montre la régularité des Lorraines dans cette rencontre : 5 buts pour Gros, 4 pour Luciano, Baudouin et Zaadi et 3 pour Kpodar et Kanto. Une victoire également obtenue grâce aux arrêts des gardiennes des Dragonnes qui se sont partagé une mi-temps chacune. Ranikova avec un 7/16 réalise 44% d’arrêt, ce qui est déjà énorme, mais moins bien que la jeune Dangueuger et son 9/17 qui la place à 53%.

Côté Nantais, seule Lawson et ses 7 buts s’en sort dignement (50%) contrairement à Nzé-Minko et Popovic qui ont rencontré souvent les gardiennes Lorraines (1/9 et 1/10 seulement).

Toulon 32-25 Besançon

Dans le même temps, Toulon a pris le meilleur sur Besançon ce qui permet aux Varoises de conforter leur 5e place et de penser un peu plus aux play-offs. Les gardiennes Oliveira et Bettachini qui se sont partager une mi-temps chacune ont bien contribué a cette victoire avec 33% et 48% de réussite. Un match qui était déjà joué à la mi-temps puisque les Doubistes possédaient déjà 7 buts de retard (18-11), retard qu’elles n’ont jamais pu combler. Besançon n’a d’ailleurs pas pu compter sur toutes ses joueuses puisqu’on ne compte que 6 buteuses dans cette rencontre dont Bancilon (7) et Kolczynski (6).

Issy Paris 34-27 Nîmes

Dimanche, Issy Paris a joué en 2 temps face à Nîmes et décroché une précieuse victoire dans la course aux play-offs. Voir notre résumé complet.

Nice 27-35 Fleury

Mardi soir, Fleury a confirmé son rang en s’imposant facilement à Nice. Des Aiglonnes qui n’ont pu compter que sur le bras de Filipovic et ses 9 buts. Coté Panthères, moins de buteuses mais plus de buts : Houette et Kamdop ont scoré 6 fois et les espagnoles Mangué et Fernandez 5 fois. A elles quatre, c’est déjà quasiment autant que les Niçoises. Avec un score de 15-19 à la mi-temps, le match était déjà quasiment joué.

Le Havre 23-24 Mios Biganos-Bègles

Un but à 8 secondes de la fin de la Brésilienne Championne du Monde Rocha et l’UMB-B crée la surprise de cette 11ème journée de LFH. Mené de 3 buts à la mi-temps (13-10), les Girondines avec un scoring plus régulier et les 4 buts de Rocha, Borg, Lévèque et Deville, passent donc devant quasiment au buzzer. Une défaite qui fait mal pour les Ciel et Marines puisque c’est le 3e match perdu de suite pour les filles d’Aurélien Duraffourg. Du coup, au classement, les Havraises conservent leur 4e place mais se font rejoindre au nombre de points par Toulon, et surtout, elles voient Issy Paris creuser un sérieux trou avec 8 points d’écarts.

Résultats / Classement

Comments are closed.