dimanche 5 novembre 2017

PUBLICITÉ

LFH – J10 : Metz reste le patron

Lors de la 10e journée de Ligue Féminine de Handball qui a débuté en milieu de semaine par le choc entre Brest et Metz, les Lorraines ont encore fait parler leur suprématie. Ce week-end, Issy Paris et Toulon ont encore enregistré des revers qui ne les arrangent pas. Dijon, malgré une super perf à l’extérieur, se retrouve lanterne rouge.

Brest 25-30 Metz

Metz est bel et bien le patron de cette LFH avec une victoire à l’extérieur contre certainement la seule équipe qui pouvait encore le faire douter cette saison. Avec deux buts d’avance à la mi-temps, les joueuses d’Emmanuel Mayonnade avaient déjà fait une partie du chemin. Emmenées par une Ana Gros stratosphérique (10 buts en 11 tirs), les Messines sont bien parties pour dominer ce championnat.

Nice 34-19 Le Havre

Nice continue son joli parcours et s’est cette fois-ci payé le promu normand. C’est en seconde période que les Aiglonnes ont fait le trou puisqu’elles ne menaient que de 4 buts à la pause (16-12). Ce qui signifie qu’elle ont passé un énorme 18-7 lors du second acte ! Marie François (7 buts) et Marija Colic (13 arrêts) ont une grande part dans ce succès qui laisse Nice sur le podium.

Besançon 20-20 Dijon

Dans le derby de Bourgogne-Franche-Comté, ce match nul entre Besançon et Dijon est surtout une bonne affaire pour les Artistes. En manque de points, les Dijonnaises réussirent a obtenir le partage des points grâce à un penalty d’Helena Rysankova à 7 seconde de la fin de la partie. Espérons que ça comptera plus tard car malgré tout car Dijon se retrouve dernier au classement puisque Bourg de Péage a gagné. Pour les Doubistes, c’est en revanche une nouvelle contre-performance.

Bourg de Péage 28-26 Toulon St-Cyr

Deuxième succès en LFH pour Bourg de Péage. Face à une bête blessée qui a connu quelques péripéties cette semaine, les Drômoises n’ont pas eu le moindre scrupule pour l’emporter grâce notamment aux 7 buts de Marija Jancic et aux 6 de Cindy Champion. Pas d’électrochoc côté azuréen après la mise à l’écart de Thierry Vincent, les ReBelles enchaînent une 6e défaite d’affilé.

Nantes 23-22 Issy Paris

Comme souvent, les Lionnes d’Issy Paris ont fonctionné par à-coups dans cette rencontre. Avec deux longueurs d’avance à la mi-temps (10-12), elles ne pensaient peut-être pas flancher en seconde période mais c’est pourtant ce qui s’est passé. Rapidement rejointes au score (13-13 après 7 min), elles ont ensuite fait un chassé-croisé avec les Nantaises jusque dans les 8 dernières minutes où elles sont ensuite restées derrière. Les Ligériennes ne se sont pas faites prier pour rester devant même si les dernières minutes ont été très indécises.

Fleury 27-25 Chambray

Cette victoire des Panthères est si précieuse qu’elle leur permet de revenir à hauteur d’Issy Paris au classement. Grâce aux 8 buts de Melissa Agathe, elles l’emportent de justesse puisque la différence s’est faite seulement dans les 4 dernières minutes de la partie.

Au classement, Metz est donc plus que jamais leader et compte 4 longueurs d’avance sur Brest, qui voit Nice pointer à un point derrière. Nantes est désormais seul 4e alors qu’Issy Paris, 5e, voit Fleury revenir à égalité. Un petit trou s’est formé derrière sur Besançon qui est au même niveau que Chambray. Derrière, ça se resserre avec 3 équipes à 14 points : Toulon, Bourg et le Havre. Dijon, malgré sa perf à l’extérieur, est désormais dernier car Bourg de Péage a gagné.

Le classement interactif

Photo fournie par Laury Rousseau – Clichés Hand.

Comments are closed.