jeudi 2 avril 2015

PUBLICITÉ

LFH – IPH sauve sa 2e place, Nantes en play-offs

Il y avait encore pas mal d’enjeux lors de cette 18e et dernière journée de saison régulière de Ligue Féminine de Handball ce mercredi. Tout s’est joué à distance.

Issy Paris 25-24 Nîmes

Les franciliennes avaient besoin d’une victoire pour assurer la 2e place. Mais lorsqu’on reçoit le 4e du championnat et qu’à distance le 1er envoie son équipe réserve chez le 3e, la tâche s’annonce tout de suite plus compliquée. Mais les joueuses de Pablo Morel n’ont pas fléchi une seconde et grâce à deux buts de l’internationale polonaise Karolina Zalewski en toute fin de rencontre, IPH l’emporte 25-24 dans le choc des Lionnes (le surnom des deux équipes.) Avec 14 arrêts, Armelle Attingré est toujours le pilier de cette équipe tout comme Hanna Oftedal (photo) et ses 7 buts. En face, Mounah Chebbah et ses 8 buts sont encore loin devant les autres.

Nice 30-31 Nantes

Tout comme Issy Paris, Nantes avait besoin d’une victoire pour aller en play-offs pour la première fois de son histoire. Mieux, en battant Nice chez elles, les joueuses de Ian Basny passent devant au classement et prennent la 5e place aux Aiglonnes qui vont quand même en play-offs après un début de saison plus que délicat. Alexandra Lacrabère continue sur sa lancée de la Golden League impressionnante et y est allée de ses 10 buts durant cette rencontre.

Toulon 24-18 Dijon

Bien trop irrégulier cette saison, Toulon avait laissé passer sa chance d’aller en play-offs en perdant à Nantes ce week-end et devait l’emporter en espérant une défaite du NLA à Nice. La victoire des varoises est bien là, mais pas celle des azuréennes. Les 6 buts de l’internationale suédoise Trine Troelsen et les 5 respectifs de Laurène Catani et Marie-Paule Gnabouyou ont tout de même contribué à cette large victoire sur Dijon qui va désormais se concentrer pleinement sur les play-downs lui aussi.

UMB-B 25-26 Le Havre

La saison de l’UMB-B ressemble à un chemin de croix. Assurées depuis l’avant dernière journée de terminer 10es, les girondines n’ont même pas pu répéter leur demi-finale de Challenge Cup comme elles l’auraient voulu. La faute à des Ciel et Marine qui arrachent la victoire à 2 minutes 30 de la fin. Les joueuses de Sandor Rac préparent de leur côté au mieux la double confrontation européenne qui débute à Bordeaux ce samedi.

Metz 45-15 Fleury

Ne vous fiez pas au score entre le 3e et le premier du championnat. La défaite des Panthères chez les Dragonnes était prévisible depuis dimanche dernier et l’annonce de Frédéric Bougeant d’emmener son équipe réserve pour le déplacement en Lorraine. Au risque de fausser le championnat en cas de défaite d’Issy Paris d’ailleurs. Gervaise Pierson et Laura Glauser en ont donc profité pour soigner leurs stats dans les buts (46% et 61% d’arrêts), tout comme les 12 joueuses de champs qui ont toute marqué au moins un but. La palme revenant à Yvette Broch et ses 7 réalisations. Il faut dire qu’au poste de pivot contre des joueuses qui évoluent habituellement en Nationale 1 (3e niveau), il est plus facile de se faire de la place.

Le classement final | Le programme des Play-offs | Le programme de Play-downs

Comments are closed.