jeudi 15 janvier 2015

PUBLICITÉ

LFH : Fleury creuse l’écart, IPH recolle à Metz

A la faveur d’un nul de Metz et d’une victoire contre Dijon, Fleury a creusé l’écart au classement alors qu’Issy Paris a pris sa revanche contre Nantes. Résumé complet de la 14e journée.

Issy Paris 31-23 Nantes

Éliminées par les joueuses de Jan Basny le week-end passé en Coupe de France, les Lionnes ont tenu à rétablir l’ordre hiérarchique ce mercredi à domicile. Si le début de match était plutôt serré, il faut attendre le second quart d’heure pour voir les parisiennes prendre quelques buts d’avance et arriver à la mi-temps avec un +2 (15-13). Bien aidées par une base arrière en forme et une Armelle Attingré toujours impériale (19 arrêts), les joueuses de Pablo Morel conserveront leur avantage. Dans un match qui n’a jamais été dangereux mais où les arbitres ont eu la sanction facile, les Nantaises n’ont jamais pu revenir malgré les 7 buts de Jelena Popovic.

La réaction de Pablo Morel :
« On se devait de se reprendre et de retrouver nos valeurs dans le combat et l’envie de jouer ensemble, c’est une victoire importante en vue des play-offs, il nous faut retrouver du rythme en enchaînant les matchs.« 

Fleury 27-22 Dijon
Logique respectée également entre Fleury et Dijon. L’espagnole Alex Cabral Barbosa étaient particulièrement en forme avec 8 buts inscrits, les Panthères ont bien été aidées aussi par les 5 buts de Laura Kamdop. Trop seule côté Dijonnais, Anastasiia Pidpalova a pourtant scoré 7 fois. D’ailleurs les promues ont bataillé longtemps avant de céder puisqu’elle ont atteint la mi-temps à égalité (12-12)

Le Havre 29-26 Nîmes
Le Havre enchaîne une 2e victoire consécutive après sa qualification en Coupe de France le week-end dernier. Chose assez rare pour les Ciel et Marines qui sont trop inconstantes cette saison. Cette victoire est donc précieuse dans le bas du tableau et la bonne forme d’Hadja Sawaneh se confirme (6 buts pour elle). Linda Pradel a elle aussi été en vue avec 39 % d’arrêts. Côté Nîmois, Mounah Chebbah est encore une fois leader avec 7 buts.

Metz 23-23 Nice
La surprise de la soirée est venue des Arênes où Metz concède un second match nul après celui de la 13e journée. Du coup Issy Paris revient dans la course et recolle au classement. Un nul d’autant plus important que ce sont les Niçoises qui menaient 23-21 à moins d’une minute de 30 de la fin de la rencontre et il a fallu deux buts d’Ana gros et Nina Kanto pour revenir.

Le 13 février :
UMB-B – Toulon St Cyr

Au classement, Fleury domine donc toujours et compte désormais 5 points d’avance sur le duo Metz-Issy Paris. Dans le bas du classement, 5 équipes se tiennent en seulement 2 points. Mais Issy Paris, Toulon, Nice et l’UMB-B comptent un match en moins.

Le classement complet

Comments are closed.