lundi 27 octobre 2014

PUBLICITÉ

LFH : Dijon fait tomber Metz, Fleury toujours en tête

La semaine passée, la 7e journée de la Ligue Féminine de handball s’est déroulée encore une fois entre mercredi et dimanche, et grosse surprise, Metz est tombé à Dijon. A noter également deux matchs nuls.

Dijon 25-24 Metz

On savait que Dijon ne serait pas en LFH que pour faire de la figuration. Les Bourguignonnes ont décroché mercredi dernier leur 2ème victoire en faisant tomber ni plus ni moins que le Champion de France en titre. Dans un match qui a été serré jusqu’au bout (13-13 à la mi-temps), c’est Dijon qui revenait sur le terrain pour prendre un but d’avance et garder son avantage quasiment jusqu’à la fin de la rencontre. Avec 46% d’arrêts, Noura Ben-Slama participe grandement à cette victoire qui permet à Dijon de respirer un tout petit peu.

Nimes 26-26 Fleury

Le leader se déplaçait également mercredi soir et face à un concurrent direct qui excellait depuis le début de saison, les Panthères n’ont pu faire mieux qu’un match nul. Les deux équipes ne se sont jamais quittées durant toute la partie et Mouna Chebbah a encore brillé avec 8 buts. Bien aidée par Camille Ayglon (6 buts) et les 46% d’arrêt de Marija Colic (en seulement 30 minutes de jeu). En face, Darly Zoqbi de Paula fait toujours figure de valeur sûre avec également 46% d’arrêts (mais sur l’intégralité du match), tout comme Manon Houette et ses 8 buts.

Le Havre 28-28 Issy Paris

Un fin de match tendue avec plusieurs pénaltys sifflés des deux côtés dans la dernière minute ont eu raison des Normandes qui concèdent le nul aux Docks. Toujours avec un effectif limité, Pablo Morel a encore tiré sur la corde avec plus de 50 minutes jouées pour au moins 7 joueuses. Bien muselée, Stine Oftedal a laissé la place à sa sœur Hanna qui a scoré 5 fois. Marija Jovanovic se fait plaisir elle aussi en France avec 9 buts. Côté Ciel et Marine, c’est Jessica Alonso qui fait le boulot en scorant à 7 reprises.

Nice 27-26 Toulon

Derby de la Côte d’Azur et de mal classés entre Nice et Toulon à l’avantage des Aiglonnes. Petit avantage d’un but pour des Niçoises qui étaient rentrées aux vestiaires avec deux buts d’avance (16-14). 6 joueuses ont scoré 5 buts dans cette rencontre, 3 pour chaque équipe, Lacrabère, Bandelier et Escribano pour Nice et Gaudefroy, Treolsen et Van Olphen coté Toulonnais.

Nantes 37-28 UMB-B

Fin de série pour l’Union qui s’était pourtant bien repris après un début de saison catastrophique. Le NLA s’impose largement grâce notamment aux 18 arrêts de Raquel Lafuente mais surtout grâce aux 10 buts de Jovana Stoiljkovic et aux 7 d’Estelle Nzé-Minko. En face, Alice Lévèque est encore le pilier de son équipe avec ses 8 buts bien assistée par Stine-Lund Andreassen (7 buts). Malheureusement, la défense n’a pas été à la hauteur et Julie Foggea n’a pas pu faire grand-chose malgré ses 15 arrêts (15/51 soit 29%)

Au classement, les deux nuls et la défaite de Metz profitent donc à Fleury qui reste toujours seul leader avec 20 points. Suivent Issy Paris et Nîmes avec 18 points puis Metz avec 17. Un petit trou s’est creusé avec la 5e place du Havre (13 pts), suivi d’un point par Dijon (12) et de deux par l’UMB-B et Nice (11). Enfin, Nantes et Toulon sont respectivement 9e et 10e avec 10 points, donc pas encore décrochés.

Comments are closed.