lundi 29 avril 2019

PUBLICITÉ

LFH : Brest et Metz en route vers la finale

Vainqueurs à Nice et à Nantes, les deux favoris pour le titre ont fait un premier pas vers la finale de la Ligue Féminine de Handball, même si leur avance est courte. Dans la course pour le maintien, Paris 92 a enfin stoppé sa dégringolade via une victoire décisive qui condamne quasiment Saint-Amand.

Demi-finales aller

Nice 26-27 Brest

Un but d’écart, c’est ce qu’il a suffi à Brest pour s’imposer à Nice lors du match aller. Porté par une Ana Gros toujours en forme (8 buts), les Bretonnes ont surtout compté sur la défaillance des gardiennes des Aiglonnes qui n’affichent que 18% d’arrêts. Match retour dimanche 5 mai à la Brest Arena avec donc une petite longueur d’avance mais une confiance décuplée pour le BBH devant son public.

Nantes 24-28 Metz

Les Roses ont fait plus que résister face aux Dragonnes qui ont survolé la saison. A la pause, elles étaient encore dans le coup (13-14) mais c’est le début de 2e période qui a été fatale aux Nantaises qui ont rapidement compté 5 buts de retard (14-19). Si elles se sont rattrapées en égalisant à 8 minutes de la fin (22-22), Metz a de nouveau passé la vitesse supérieure dans les dernières minutes. Avec une avance de 4 buts, on imagine mal les Lorraines laisser filer le match retour aux Arènes ce vendredi 3 mai.

Places 5 à 8

Toulon 22-22 Besançon

Sans aucune contestation, la Varoise Marie-Hélène Sajka est la MVP de cette journée. Avec 12 réalisations au compteur ainsi que le but de l’égalisation à 22-22, c’est elle qui a donné le tempo à une équipe des ReBelles qui l’a laissé bien seule au scoring. Pire, après ce but intervenu à un peu plus de 4 minutes de la fin, aucune des deux équipes n’a ensuite pu marquer le but qui aurait fait basculer la partie. Besançon s’en sort donc bien avant le match retour dans le Doubs.

Chambray 38-29 Fleury

Les Panthères n’ont pas rugit ! Elles se sont faites même dévorer par des Chambraisiennes insolentes de réussite. Malgré le score serré à la pause (17-15), Fleury n’a pas tenu le rythme et 29 buts marqués au total. Les 20 dernières minutes ont été un festival offensif pour Chalmbray qui voit Caroline Valente (9 buts) et Nadia Bellakhdar (8) s’offrir un joli feu d’artifice de buts. Match retour vendredi.

Play-downs

Après 3 journées, et deux défaites d’entrée qui les avait faites plonger à l’avant-dernière place, les Lionnes de Paris 92 ont assuré la victoire la plus importante dans ces play-downs. En s’imposant sur le terrain de Saint Amand, les voilà avec 6 points d’avance, ce qui condamne quasiment leurs adversaire du weekend. Déjà quasiment assuré du maintien, Dijon a confirmé en s’imposant à Bourg de Péage.

J1
Saint Amand 21-24 Dijon
Paris 92 27-30 Bourg de Péage

J2
Dijon 27-24 Paris 92
Bourg de Péage 30-26 Saint Amand

J3
Bourg de Péage 24-31 Dijon
Saint Amand 22-28 Paris 92

Classement
1. Dijon – 12 pts
2. Bourg de Péage – 9 pts
3. Paris 92 – 9 pts
4. Saint Amand – 3 pts

Photo fournie par Laury Rousseau – Clichés Hand.

Comments are closed.